Sélectionner une page

Afrique,Chine - Afrique,MONDE

Accord entre l’île Maurice et le Henan

La coopération entre la Chine et l’île Maurice s’intensifie dans le domaine touristique. La MTPA et l’administration touristique du Henan ont signé un accord visant à inciter les touristes chinois à se rendre à Maurice.

Cet accord fait suite à une série d’autres scellés depuis le début de l’année, afin de développer la coopération touristique entre les deux pays. C’est également un pan de la politique active menée par les autorités mauriciennes pour devenir la passerelle vers l’Afrique pour la Chine.

Xavier-Luc Duval, Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme et le gouverneur de la Province du Henan, Xie Fuzhan, ont signé un memorandum of understanding (MOU) dans le domaine du tourisme.

Vue des côtes mauriciennes

Vue des côtes mauriciennes

Depuis le début de l’année, la MTPA fait tout pour attirer les touristes chinois, afin d’atteindre 1 million de touriste par an. Ce nouvel accord entre la MTPA et le Henan Provincial Tourism Administration vise « à ouvrir la voie à la communication entre Maurice et la province de Henan pour qu’il y ait plus de touristes  dans les années à venir. Cet accord vise aussi à élargir le champ d’activités de la MTPA en Chine« , a expliqué au quotidien Le Matinal, Kevin Ramkalaon, directeur de la MTPA.

« Nous attachons une grande importance à la Chine qui fait partie de notre stratégie de croissance sur le moyen et le long terme », a indiqué Kevin Ramkalaon.  Cette alliance permettra également « une coopération par l’échange d’informations et la préparation du touriste de Henan pour qu’il se sente à l’aise lorsqu’il est à Maurice. »

Selon Kevin Ramkalaon, « le touriste chinois a besoin de quelques repères quand il vient à Maurice, notamment en matière de nourriture et de communications. (…) Cet accord nous permet de préparer ce terrain pour devenir une destination intéressante pour le touriste chinois ».

Pour faciliter la venue des touristes chinois à l’île Maurice, la MTPA s’est muni d’opérateur dans l’Empire du milieu, à travers les filiales de l’Office du tourisme en Chine. Le but est de permettre une meilleure visibilité de la destination, grâce notamment aux vols installés entre Maurice – Beijing, Chengdu et Shanghai.

Les autorités mauriciennes font actuellement tout pour attirer les touristes chinois, qui étaient près de 70.000 entre janvier et août, quelque 70 000 à visiter l’île. La Chine est désormais à la 4ème place en termes de marché touristique après la France, La Réunion et le Royaume-Uni. Le but du gouvernement mauricien est d’attirer 1 million de touriste par an.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :