Le numéro un de la vente sur internet Alibaba a vu son bénéfice net part du groupe divisé par 3 au second trimestre de son exercice décalé 2016. Toutefois, la compagnie a enregistré un bond de 55% de ses ventes.

Le bénéfice net du groupe a perdu 66% sur un an, soit 1,14 milliard de dollars (1 milliards d’euros), par rapport au même trimestre de 2015, qui avait réalisé une envolée de 2,7 milliards de dollars (2,45 milliard d’euros).

Malgré cette baisse du bénéfice net part, le chiffre d’affaires a grimpé de près de 55% entre juillet et septembre, à 5,14 milliards de dollars (34,29 milliards de yuans). Ce chiffre va au-delà des estimations situées à 5,03 milliards de dollars anticipés, grâce à la forte progression de son segment médias et divertissement et à l’essor de l’informatique dématérialisée (« cloud »).

« Au-delà de la forte performance de nos plateformes de vente en ligne, nous sommes également ravis de la rapide et constante croissance de notre activité dans l’informatique dématérialisée (cloud) », a expliqué Daniel Zhang, le PDG du groupe, cité dans un communiqué.

En effet, le chiffre d’affaires de ce segment a doublé au 2ème trimestre par rapport à la même période de l’an dernier, pour ressortir à 224 millions de dollars (209 millions d’euros).

Le mastodonte de l’internet a diversifié ses activités, lui permettant de conserver la majorité de ses revenus de ses plateformes de vente en ligne, ayant généré 4,27 milliards de dollars (3,8 milliards d’euros) au 2ème trimestre, en hausse de 41% sur un an.

Grâce à sa plateforme Taobao, Alibaba domine 90% du marché des échanges de particuliers à particuliers, et sa plateforme Tmall contrôle la moitié des transactions en ligne entre professionnels et particuliers.

« Nous voyons également un énorme potentiel dans notre unité nouvellement intégrée dédiée aux contenus numériques et au divertissement » a indiqué Daniel Zhang. En effet, les revenus tirés des activités du groupe liées aux contenus numériques et au divertissement, via Youku Tudou et UCWeb, ou encore son navigateur web pour smartphones, ont connu la croissance la plus spectaculaire sur un an. Les bénéfices se sont multipliés par quatre, à 541 millions de dollars (3,60 milliards de yuans).