Les ventes d’automobiles de la Chine ont baissé de 9,4% en glissement annuel pour atteindre 2,33 millions d’unités en octobre, selon les données de l’Association chinoise des constructeurs automobiles (China Association of Automobile Manufacturers, CAAM).

Les ventes de voiture ont chuté pour le sixième mois consécutif, en raison des perturbations dues à la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Les ventes globales dans le plus grand marché automobile du monde ont atteint 2,33 millions de véhicules en octobre, selon les données de l’Association chinoise des constructeurs automobiles.

La baisse s’est toutefois réduite de 10,2 points de pourcentage par rapport à septembre, et les ventes mensuelles ont augmenté de 12,8% par rapport à septembre, selon la CAAM.

Contrairement à la tendance, les ventes de véhicules à énergie nouvelle (VEN) ont connu une hausse remarquable en octobre.

Les ventes de VEN ont grimpé de 134,9% sur un an en octobre pour atteindre environ 383.000 unités, soit une hausse de 7,2% par rapport à septembre.

Le taux de pénétration du marché des VEN en Chine a atteint 12,1% au cours des dix premiers mois.

La Chine compte porter la proportion de nouveaux VEN dans ses ventes de véhicules neufs à 20% d’ici 2025, selon un plan de développement de l’industrie chinoise des VEN publié en 2020.

Cette période de l’année, connue sous le nom de « septembre doré, octobre argenté », est habituellement très dynamique pour les ventes de voitures. Les consommateurs effectuent des achats après s’être retenus pendant les mois de chaleur estivale.