mercredi, février 21

Étiquette : politique chinoise

Le déficit d’imagination de la Chine
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Le déficit d’imagination de la Chine

De Project Sydnicate, par Stephen S. Roach – La Chine se trouve à un moment critique. Son économie, fortement endettée et sujette à la déflation, affiche de très mauvais résultats. Son gouvernement est impliqué dans un conflit majeur entre superpuissances avec les États-Unis. Et elle est au bord d’une crise démographique. Pire encore, les autorités chinoises répondent à ces défis davantage en recourant à une idéologie et à des tactiques obsolètes du passé qu’en lançant des réformes révolutionnaires. Les solutions imaginatives à des problèmes difficiles sont rares. En tant qu’optimiste inconditionnel envers la Chine depuis presque 25 ans, je ne suis pas arrivé à cette conclusion à la légère. Mon cours à Yale, « La prochaine Chine », plaidait en faveur d’un changement radical du modèle de...
L’économie chinoise a-t-elle atteint son apogée ?
COIN DES IDEES, Project Syndicate

L’économie chinoise a-t-elle atteint son apogée ?

De Project Syndicate, par Zhang Jun – L'histoire selon laquelle l'économie chinoise est proche de son apogée – ou l'a déjà atteint – s'est répandue dans les médias occidentaux. Mais si vous lisez attentivement les analyses des pessimistes, vous constaterez que bon nombre des raisons qu’ils avancent pour justifier leurs sombres évaluations ne sont pas nouvelles. Au contraire, ils ont tendance à mettre en lumière exactement les mêmes défis que ceux que les économistes et commentateurs insistent depuis au moins une décennie, voire plus. Si la Chine ne bafouillait pas à l’époque, pourquoi devrions-nous croire que c’est le cas aujourd’hui ? Certes, le contexte mondial a changé. Peut-être plus important encore, le discours dominant sur la Chine est devenu largement négatif, et l’Occident e...
Le moteur économique chinois est à court de carburant
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Le moteur économique chinois est à court de carburant

De Project Syndicate, par Yi Fuxian – Plus tôt ce mois-ci, l'agence de notation Moody's a abaissé à négative sa perspective sur la note souveraine de la Chine, invoquant les risques liés à une aggravation de la crise immobilière et à un ralentissement prolongé de la croissance. En fait, Moody's prévoit désormais que la croissance économique annuelle tombera à 4% en 2024 et 2025, avant de ralentir encore, à 3,8% en moyenne, pour le reste de la décennie. La croissance potentielle tombera à 3,5% d’ici 2030. L’un des principaux facteurs de ce ralentissement sera la « faiblesse démographique ». Il n'est pas surprenant que les dirigeants chinois se soient déclarés « déçus » par cette dégradation, affirmant que l'économie dispose toujours d'une « résilience et d'un potentiel de développemen...
La tournée africaine de Wang Yi le mène en Egypte, en Tunisie, au Togo et en Côte d’Ivoire
Afrique, MONDE

La tournée africaine de Wang Yi le mène en Egypte, en Tunisie, au Togo et en Côte d’Ivoire

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a entamé le 13 janvier une tournée dans quatre pays africains : le Togo, la Tunisie, la Côte d’Ivoire et l’Égypte. Le diplomate chinois sera accompagné des vice-ministres des Affaires étrangères et du Commerce, du vice-président de l’Agence chinoise de coopération internationale et d’un certain nombre de hauts dirigeants. L'Afrique, terre privilégiée "Wang Yi se rendra en Egypte, en Tunisie, au Togo et en Côte d'Ivoire du 13 au 18 janvier", a confirmé Mao Ning, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Cette dernière a indiqué qu'il s'agit de la "34ème année consécutive qu’un ministre chinois des Affaires étrangères effectue la première visite en Afrique au début de l’année". Sa visite a pour but de mettre ...
La Chine remplace de nombreux responsables de haut niveau
Défense, POLITIQUE

La Chine remplace de nombreux responsables de haut niveau

La Chine a exclu de l'Assemblée Nationale Populaire neuf responsables militaires, dont quatre généraux de l’unité chargée des missiles stratégiques. Il s'agit là d'un vaste remaniement politique, intervenant après la nomination du nouveau ministre de la Défense. La décision a été annoncée après une session du Comité central du Parti communiste chinois, sans plus de détails. Les hauts niveaux de l'Armée populaire de Libération sont en pleine restructuration depuis la disparition publique fin août de Li Shangfu, nommé ministre de la Défense en mars, puis formellement limogé en octobre. Lire aussi : Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères limogés Son remplaçant Dong Jun a été désigné récemment, mettant fin à plusieurs mois de vacance à ce poste stratégique. Dès juillet...
Xi Jinping prêt à travailler avec Washington pour des relations stables
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Xi Jinping prêt à travailler avec Washington pour des relations stables

Le président chinois Xi Jinping a indiqué lors d'échanges de messages de félicitations pour marquer le 45e anniversaire des relations diplomatiques que la Chine et les Etats-Unis doivent «mettre en œuvre des actions concrètes pour promouvoir le développement stable, sain et durable des relations entre la Chine et les Etats-Unis». Le président chinois Xi Jinping s'est dit prêt à travailler avec les Etats-Unis pour favoriser des relations bilatérales stables, à l'occasion du 45ème anniversaire des relations diplomatiques sino-américaines dont les deux dirigeants se sont félicités, a souligné l'agence de presse Xinhua. Dans son message, Xi Jinping a déclaré que "l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et les Etats-Unis était un événement majeur dans l'histoire des rel...
Un ancien commandant de la marine devient ministre de la Défense en Chine
Défense, POLITIQUE

Un ancien commandant de la marine devient ministre de la Défense en Chine

La Chine a nommé le 29 décembre l'ancien commandant de la marine, Dong Jun, au poste de ministre de la Défense du pays par le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale, ont rapporté les médias officiels. Avant sa nomination, Dong Jun était commandant de la Marine populaire de libération. Sa nomination au poste de ministre de la Défense intervient après que la Chine a démis Li Shangfu de son poste en octobre dernier. La dernière apparition de Li Shangfu remonte à la fin août et aucune raison n'a jamais été donnée à son éviction après tout juste sept mois en poste. Dong Jun, né en 1961, avait été promu en août 2021 commandant de la marine. Il était auparavant un vice responsable du commandement Sud de l'armée chinoise, qui comprend comme zone d'opération la mer de Chine mérid...
Soulagement à court terme, mais incertitudes de long terme
ECONOMIE

Soulagement à court terme, mais incertitudes de long terme

Par Homin Lee, Stratège macro senior - Après une stagnation inattendue au deuxième trimestre, l’économie chinoise se redresse. Le taux d’épargne des ménages semble vouloir revenir à son niveau tendanciel (voir le graphique à gauche) et la croissance des ventes au détail retrouve des couleurs, grâce à une solide progression des revenus réels et à des politiques macroéconomiques favorables. Et surtout, les autorités ont approuvé des dépenses supplémentaires au niveau national et local, financées par le déficit, notamment une tranche supplémentaire de 0,8% du PIB consacrée aux infrastructures. Nous tablons dorénavant sur une croissance de 5,3% en 2023 et de 4,7% en 2024 (voir le graphique de droite). Une reflation modérée de 2% semble probable en 2024, soutenue par une politique monétaire ...
Regard sur la diplomatie de paix  de la Chine en cette fin d’année 2023 : Xi Jinping au sommets Chine-USA et au sommet de l’A.P.E.C.
COIN DES IDEES, Yoro Diallo

Regard sur la diplomatie de paix de la Chine en cette fin d’année 2023 : Xi Jinping au sommets Chine-USA et au sommet de l’A.P.E.C.

« La planète est assez grande pour que nos deux pays prospèrent » (Xi Jinping) Par Yoro Diallo - Les annales de l’histoire témoignent avec éloquence, en lettres d’or indélébiles, que depuis des millénaires la civilisation chinoise ne cesse d’apporter des contributions impérissables en faveur du progrès de l’humanité, de la construction d’un monde d’harmonie, de paix et de prospérité partagée. Cette réalité historique, véritable engagement initial fait de la Chine d’aujourd’hui, la grande Nation qui n’a jamais participé et qui ne participera jamais à l’exploitation des peuples par l’esclavage, la colonisation, l’humiliation, l’extermination de peuples autochtones. La Chine nouvelle est la Grande Nation qui n’est jamais intervenue et qui n’interviendra jamais, ni militairement ni politiq...
L’avenir du système financier chinois
COIN DES IDEES, Project Syndicate

L’avenir du système financier chinois

De Project Syndicate, par Andrew Sheng et Xiao Geng – Le mois dernier, la Chine a tenu sa première Conférence centrale sur le travail financier – l'examen au plus haut niveau du secteur financier mené par le Parti communiste chinois (PCC) – depuis 2017. Étant donné que le secteur financier chinois comprend le plus grand système bancaire du monde en termes d'actifs (53 100 milliards de dollars) – et le deuxième (après les États-Unis) en termes de capitalisation boursière – et que l’ensemble du Comité permanent du Politburo assiste à la conférence, les décisions prises, et même le ton adopté, ont des implications mondiales. Le rapport publié après la conférence a confirmé que la vision fondamentale du PCC sur le secteur financier n'a pas changé. Pour les dirigeants chinois, la fonctio...
Les blessures économiques auto-infligées par la Chine
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Les blessures économiques auto-infligées par la Chine

De Project Syndicate, par Takatoshi Ito - Lors de leur récent sommet à San Francisco, le président américain Joe Biden et le président chinois Xi Jinping ont réalisé des progrès dans quelques domaines clés. Ils ont notamment convenu de reprendre les communications directes entre militaires – que la Chine avait suspendues l’année dernière, à la suite d’une visite de Nancy Pelosi, alors présidente de la Chambre des représentants, à Taiwan – afin de réduire les risques de conflit accidentel. Mais aucun des deux dirigeants n’a négocié avec une position particulièrement forte : alors que Biden se débat avec de faibles taux d’approbation, Xi supervise une économie en déclin rapide. Les nouvelles économiques en provenance de Chine sont médiocres depuis un certain temps. La croissance ralent...
À Hong Kong, une professeur d’université renvoyée à cause de ses travaux sur Tiananmen
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

À Hong Kong, une professeur d’université renvoyée à cause de ses travaux sur Tiananmen

Le visa de Rowena He, chercheure à l’université de Hong Kong, n’a pas été renouvelé par la Chine, certainement en raison de ses travaux du le 4 juin 1989.  L'université de Hong Kong (HKCU) a donc renvoyé une professeur qui faisait des recherches sur la répression en 1989 des manifestations pro-démocratie sur la place Tian'anmen à Pékin, après le refus des autorités de la ville de prolonger son visa. Rowena He, professeur agrégée d'histoire au sein de l'université chinoise de Hong Kong, avait écrit en 2014 un livre sur les exilés de Tiananmen, selon le site internet du département d'histoire de l'établissement. Hong Kong a durant de nombreuses année été le seul endroit de Chine, avec Macao, où toute commémoration des victimes de l'intervention de l'Armée Populaire de Libération con...
L’ancien Premier ministre chinois Li Keqiang est décédé à 68 ans
PCC, POLITIQUE

L’ancien Premier ministre chinois Li Keqiang est décédé à 68 ans

Li Keqiang, ancien Premier ministre chinois et ancien rival du dirigeant Xi Jinping, est décédé à l’âge de 68 ans, a rapporté le Financial Times. Le haut responsable du Parti communiste chinois était jusqu'en mars à la tête du cabinet de Xi Jinping et dirigeait la politique économique. "Li Keqiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du 17ème, du 18ème et du 19ème Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et ancien Premier ministre du Conseil des Affaires d'Etat, est décédé vendredi à Shanghai à l'âge de 68 ans", a écrit l'agence de presse, Xinhua. "Li Keqiang est décédé d'une crise cardiaque soudaine vendredi à 00h10 malgré tous les efforts de secours", selon une nécrologie officielle publiée le 27 octobre. Un homme de réformes économiques Li Keqiang "est salu...
Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères limogés
PCC, POLITIQUE

Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères limogés

Le ministre chinois de la Défense, Li Shangfu, qui n'a plus été vu en public depuis fin août, a été relevé de ses fonctions, a rapporté la télévision d'Etat CCTV. Le président Xi Jinping a signé un décret présidentiel visant à destituer Li Shangfu de ses fonctions de conseiller d'État et ministre de la Défense nationale de la Chine, selon le journal Global Times. Li Shangfu a également été démis de ses fonctions de membre de la Commission militaire centrale. Lire aussi : Le ministre chinois de la Défense sous le coup d'une enquête, selon des médias américains En mars, l'Assemblée populaire nationale (APN) a approuvé le secrétaire général du Conseil des Affaires d'État et les chefs de 26 départements du Conseil des Affaires d'État lors d'une réunion plénière de la première session ...
Fiction de l’effondrement de la Chine : Enquête sur une prophétie autoréalisatrice
COIN DES IDEES, Tribunes - Analyses

Fiction de l’effondrement de la Chine : Enquête sur une prophétie autoréalisatrice

Nkolo Foé - Nous sommes dans les années 1960-70 : les imprécations propres à la Guerre froide s’étaient révélées inadaptées. Les catégories servant à délégitimer l’Union soviétique étaient difficilement applicables à la Chine maoïste, le climat intellectuel et idéologique n’autorisant aucun biais. L’anticommunisme ambiant s’adressait davantage au bolchévisme. Stigmatisant, le terme de totalitarisme avait été créé pour forcer le lien problématique entre le communisme et le fascisme/nazisme, « couple diabolique du XXème siècle ». Pur de toute souillure, le régime libéral pouvait affirmer sa vocation messianique. Oubliées, les compromissions du grand capital, des magnats de l’industrie lourde et de la banque avec la Peste brune ; oublié, le soutien financier accordé aux bandes criminelles ...
Le ralentissement politique induit par la Chine
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Le ralentissement politique induit par la Chine

De Project Syndicate, par Yu Yongding - Les performances économiques de la Chine ont récemment suscité un pessimisme considérable. Au deuxième trimestre 2023, l’économie chinoise n’a progressé que de 6,3% par rapport à l’année précédente – un chiffre décevant en raison de la base faible du deuxième trimestre 2022, alors que les restrictions liées à la pandémie supprimaient encore l’activité économique. Et en juillet, l'indice des prix à la consommation (IPC) chinois est entré en territoire négatif pour la première fois depuis 2021, faisant craindre une spirale déflationniste. Que tout ce pessimisme soit justifié dépend en fin de compte de la réponse à une question cruciale : le récent déclin du taux de croissance du PIB chinois reflète-t-il des changements fondamentaux dans les conditio...
Le chômage des jeunes chinois est-il aussi grave qu’il y paraît ?
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Le chômage des jeunes chinois est-il aussi grave qu’il y paraît ?

De Project Syndicate, par Nancy Qian - Le taux de chômage des jeunes chinois, après avoir augmenté chaque mois cette année, a atteint un niveau record de 21,3% en juin. Confrontés à des environnements de travail hyper-compétitifs et à de sombres perspectives d'emploi, de nombreux jeunes travailleurs et professionnels de la classe moyenne du pays ont adopté le mouvement du «rester à plat» – ce qui signifie se retirer de la culture du surmenage et du consumérisme – tandis que d'autres ont démissionné pour devenir des «enfant à plein temps» . À la suite de ces tendances surprenantes, le gouvernement chinois a cessé de publier des données mensuelles sur le chômage des jeunes, déclenchant une série de gros titres négatifs sur «l’effondrement» économique de la Chine. Mais l’économie chi...
A l’ONU, la Chine assure de sa « ferme volonté » concernant Taïwan
TAIWAN

A l’ONU, la Chine assure de sa « ferme volonté » concernant Taïwan

La Chine a appelé le 21 septembre à l'ONU à ne pas sous-estimer sa "ferme volonté" concernant la République de Chine, tout en assurant que Pékin préférait une "réunification" pacifique. A la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, le vice-président chinois Han Zheng a réitéré la position de la Chine selon laquelle Taïwan est une "partie inaliénable" de la Chine. "Personne ne devrait sous-estimer la solide détermination, la ferme volonté et le pouvoir du peuple chinois pour garantir sa souveraineté et son intégrité territoriale", a-t-il déclaré. "Parvenir à la réunification complète de la Chine est une aspiration de tous les fils et de toutes les filles de la nation chinoise", ajoutant que "nous continuerons à travailler pour une réunification pacifique avec beaucoup de sincérité et...
Ouverture et revitalisation des zones rurales : la prospérité commune de la Chine
Communiqués, ECONOMIE

Ouverture et revitalisation des zones rurales : la prospérité commune de la Chine

Texte CGTN - En tant que «capitale mondiale des petites marchandises», Yiwu, dans la province du Zhejiang en Chine de l'Est, entretient des relations commerciales avec plus de 230 pays et régions. Le marché du commerce international de Yiwu a favorisé le développement de 2,1 millions de petites, moyennes et micro-entreprises et est associé à l'emploi de 32 millions de personnes. Il est connu comme le plus grand marché de gros au monde pour les petites marchandises. Récemment, lors d'une visite du marché commercial de Jinhua le 20 septembre, à l'occasion d'une tournée d'inspection au Zhejiang, le président chinois Xi Jinping a salué le fait que les petites marchandises de Yiwu avaient percé sur un grand marché et représentaient désormais une industrie majeure. «Chacun est un partic...
La Chine réclame des informations sur les employés des consulats à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

La Chine réclame des informations sur les employés des consulats à Hong Kong

La Chine a donné aux consulats étrangers à Hong Kong un mois pour leur communiquer les noms, adresses et descriptions de postes de tous leurs employés sur le territoire, selon des sources diplomatiques et des documents consultés par l'Agence France Presse. Les documents demandés comprennent une lettre datée du 19 septembre du commissaire du ministère chinois des Affaires étrangères à Hong Kong, ainsi que deux formulaires en anglais et en chinois que les consulats doivent remplir en donnant des informations sur leurs personnels. Deux sources diplomatiques ont confirmé que leurs consulats avaient reçu les documents, et ont déclaré à l'AFP qu'il s’agissait d'une première fois que les données personnelles des membres du personnel étaient demandées. "Nous sommes encore en train d'évalu...
La Chine pourrait interdire les vêtements qui «heurtent les sentiments» de la population
POLITIQUE

La Chine pourrait interdire les vêtements qui «heurtent les sentiments» de la population

Les vêtements qui «heurtent les sentiments» du peuple chinois pourraient être interdits en Chine, selon un récent projet de loi dont l'imprécision laisse une marge à l'interprétation. Le projet stipule que les vêtements comme les discours jugés «nuisibles à l'esprit du peuple chinois» ou qui «heurtent les sentiments» de la nation seront passibles d'amendes, voire de peines d'emprisonnement. Toutefois, le texte ne définit pas précisément les types de vêtements qui seront interdits par cette législation. En Chine, les personnes portant des vêtements ou des banderoles transmettant des messages jugés controversés politiquement sont déjà sanctionnées pour provocation de «disputes et de troubles». Début septembre, une vidéo partagée sur les réseaux sociaux chinois montrait un homme de l...
La Chine s’engage à « construire une communauté Sud global avec un avenir commun »
MONDE

La Chine s’engage à « construire une communauté Sud global avec un avenir commun »

Article CGTN - Les habitants de La Havane espèrent que le sommet du Groupe des 77 (G77) + Chine sera un moteur pour une coopération plus étroite entre les pays en développement. «Les pays en développement ont besoin de se développer, de lutter contre la pauvreté et de s'attaquer à d'autres problèmes qui les affectent», a déclaré l'architecte Eddy Regueiro à CGTN avant l'événement, qui s'est tenu vendredi et samedi dans la capitale cubaine. «J'espère que le sommet se concentrera sur les moyens de parvenir à un développement durable en utilisant la science et la technologie pour trouver des moyens plus innovants de faire évoluer les pays en développement», a déclaré Samantha Ross, étudiante en sociologie. Leurs attentes font écho à la déclaration de La Havane approuvée samedi, qui s...
Le ministre chinois de la Défense sous le coup d’une enquête, selon des médias américains
Défense, POLITIQUE

Le ministre chinois de la Défense sous le coup d’une enquête, selon des médias américains

Le gouvernement américain pense que le ministre chinois de la Défense Li Shangfu fait l'objet d'une enquête des autorités de Pékin, car il n'a pas été vu depuis plusieurs semaines. Ce dernier aurait été écarté de ses fonctions, a écrit le quotidien britannique le Financial Times, citant trois responsables américains. Cette annonce survient quelques heures après que l'ambassadeur américain au Japon, Rahm Emanuel, a déclaré sur les réseaux sociaux que le ministre n'avait «pas été vu ou entendu depuis trois semaines». Li Shangfu s'était rendu mi-août en Russie puis au Belarus. Les soupçons pesant sur l'absence inexpliquée depuis plusieurs semaines du ministre chinois de la Défense, Li Shangfu, se sont exacerbés ce 15 septembre, certains médias ont indiqué qu'il faisait l'objet d'une enq...
Xi Jinping  met l’accent sur la reconstruction post-catastrophe en Chine du Nord-Est
Environnement, POLITIQUE

Xi Jinping met l’accent sur la reconstruction post-catastrophe en Chine du Nord-Est

Article CGTN - Le président chinois Xi Jinping a rendu visite jeudi aux villageois touchés par les inondations dans la ville de Shangzhi, dans la province du Heilongjiang de la Chine du Nord-Est, au cours de laquelle il a souligné les efforts visant à accélérer la reconstruction post-catastrophe et à assurer la sécurité des personnes touchées. De fin juillet à début août, plusieurs régions du nord et du nord-est de la Chine ont connu des niveaux de précipitations et d'inondations rares après que les typhons Doksuri et Khanun se soient déplacés vers l'intérieur des terres, faisant des victimes et infligeant de lourds dégâts matériels. La visite de M. Xi intervient tandis que la rénovation et la reconstruction post-catastrophe sont devenues cruciales dans ces régions, maintenant que le...
Le « Nouveau Parti » de Tainan a 30 ans
TAIWAN

Le « Nouveau Parti » de Tainan a 30 ans

Le Nouveau Parti (New Party) (新黨: Xīn Dǎng), anciennement le Nouveau Parti chinois (CNP), est un parti politique nationaliste chinois. Une porte-parole de Chine continentale a félicité le "Nouveau Parti" de Taiwan à l'occasion du 30ème anniversaire de sa création. Formé le 22 août 1993 à la suite d'une scission du Kuomintang (KMT) alors au pouvoir par des membres de la Nouvelle Alliance du Kuomintang. Né d'une division Les membres de l'Alliance avaient accusé le président du KMT, Lee Teng-hui, de tendances autocratiques et d'éloigner le parti de l'unification chinoise. Les co-fondateurs du Nouveau Parti comprenaient Chen Kuei-miao. Le nom «Nouveau Parti» semble avoir été inspiré par le succès électoral contemporain du Nouveau Parti japonais (Nihon Shintō). Le 10 août, sept députés ...
La Chine publie un plan d’action pour améliorer l’éducation de base
Education, SOCIETE

La Chine publie un plan d’action pour améliorer l’éducation de base

La Chine a publié une ligne directrice interinstitutionnelle pour lancer un plan d'action visant à améliorer l'éducation de base dans la nouvelle ère, a déclaré le 30 août le ministère de l'Éducation. Ces lignes directrices, publiées conjointement par le ministère de l'Éducation, la Commission nationale du développement et de la réforme et le ministère des Finances, visent à accroître l'équité et la qualité de l'éducation de base du pays. "Ces lignes directrices se concentrent sur l'approfondissement de la réforme de l'offre de l'éducation de base, l'expansion des ressources éducatives de qualité et l'accélération de la construction d'un système d'éducation de base de haut calibre", a déclaré Tian Zuyin, responsable du ministère de l'Éducation. D'ici 2027, un mécanisme de fournitu...
« Refaire le monde avec les BRICS, l’Afrique et l’Asie » 
Livres, MONDE

« Refaire le monde avec les BRICS, l’Afrique et l’Asie » 

De Firmin Bodoua - La Chine de Xi Jinping : Refaire le monde avec les BRICS, l’Afrique et l’Asie. Tel est le titre du livre, de plus de 600 pages, qui sortira début septembre 2023, aux éditions Icône, en Côte d’Ivoire, et que signe à nouveau le prolixe écrivain ivoirien Sylvain Takoué. Dans ce troisième gigantesque livre qui boucle une trilogie qui comporte déjà deux premiers ouvrages (Une seule Chine, et Parti communiste chinois – Gouverner par excellence) publiés en juillet 2023, l’auteur, cette fois-ci, fait redécouvrir la Chine sur ses 5000 ans d’histoire et d’épopée, et retrace le parcours contemporain qui est le sien, sur la voie laborieuse du développement spectaculaire que l’on connaît. Aujourd’hui sous la gouvernance du Président Xi Jinping, la Chine en plein essor est formi...
Le président Xi Jinping loue «la stabilité sociale» au Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Le président Xi Jinping loue «la stabilité sociale» au Xinjiang

Le président chinois Xi Jinping a effectué le 26 août une visite dans la région autonome du Xinjiang, vantant la «stabilité sociale durement gagnée» dans cette région longtemps secouée par des attentats, où Pékin a mené ces dernières années une vaste répression au nom de l'antiterrorisme. Le président chinois, Xi Jinping, a appelé "à saisir fermement le positionnement stratégique du Xinjiang dans la situation nationale globale et à faire davantage pour bâtir un beau Xinjiang dans le processus de poursuite de la modernisation chinoise". Ce dernier s'est rendu à Urumqi, où des responsables de la région lui ont fait état des travaux du comité du Parti pour la région autonome ouïgoure du Xinjiang, du gouvernement régional et du Corps d'armée de production et de construction du Xinjiang. ...
La Chine accuse un de ses fonctionnaires de travailler pour la CIA
Défense, POLITIQUE

La Chine accuse un de ses fonctionnaires de travailler pour la CIA

La Chine suspecte un fonctionnaire gouvernemental d'avoir espionné pour le compte de l'Agence centrale de renseignement américaine (CIA), selon un communiqué officiel publié lundi 21 août, qui fait suite à une première affaire similaire début août. La personne soupçonnée aurait fait la connaissance d'un employé de l'ambassade des États-Unis au Japon et aurait développé «une relation étroite» avec lui, selon le ministère de la Sécurité de l'État. La Chine a lancé en juillet 2023 une nouvelle loi anti-espionnage. Elle donne aux autorités une marge de manœuvre sensiblement renforcée contre ce qu'elles considèrent comme des menaces à la sécurité nationale. «Relation étroite» avec un agent de la CIA L'affaire annoncée le 21 août fait toujours l'objet d'une enquête. Elle concerne une per...
Hong Kong : la police procède à 10 arrestations pour « collusion avec l’étranger »
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong : la police procède à 10 arrestations pour « collusion avec l’étranger »

La police de Hong Kong a interpellé le 10 août quatre hommes et six femmes soupçonnés d'avoir fourni un soutien financier à des groupes dissidents à l'étranger qui appelaient à adopter des sanctions internationales contre la principale place financière de la Chine. Dix personnes soupçonnées d'avoir fourni un soutien financier à des groupes dissidents à l'étranger ont été arrêtées, le 10 août, par la police de Hong Kong. Quatre hommes et six femmes, âgés de 26 à 43 ans, ont été interpellés pour "collusion avec un pays étrangers ou des éléments extérieurs" en vertu de la loi de sécurité nationale à Hong Kong. Cette loi a été instaurée par Pékin en 2020 afin de réprimer la dissidence après les immenses manifestations pro-démocratie de 2019, qui ont vu des millions de personnes descendre...