Sélectionner une page

SCI/TECH

La Chine reste n°1 des demandes de brevet

Les demandes de brevet européen de la part des entreprises chinoises ont fait un bond en 2016 de 24,8%, soit 7 150 brevets demandés, selon l’Office européen des Brevets (OEB), basé à Munich (Allemagne).

Globalement, près de 160 000 demandes de brevet européen en provenance de tous les pays du monde ont été enregistrées en 2016. « Les chiffres sont spectaculaires pour la Chine« , d’autant qu’ils « partent de très bas », a souligné Benoît Battistelli, président de l’OEB.

Pour ce dernier, cette hausse « correspond à une évolution profonde de l’économie chinoise : depuis quelques années, la Chine cherche à internationaliser son économie et ses entreprises et elle le fait à partir de ses points forts, le domaine des technologies de l’information« .

Par exemple, le groupe de télécoms Huawei a été en 2016 la seconde entreprise à déposer le plus grand nombre de demandes de brevet européen : 2 390, soit une hausse de 22,4% par rapport à 2015. La première entreprise est le néerlandais Philips avec 2 568 demandes, soit +6,9%.

Benoît Battistelli  a estimé lors d’une conférence de presse à Bruxelles que cette forte augmentation de la demande de brevets des entreprises chinoises va continuer, certes pas à la même allure, car le pays va tenter de se diversifier dans des domaines, tels que les transports ou les technologies vertes.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire