Sélectionner une page

SCI/TECH

La Chine reste n°1 des demandes de brevet

Les demandes de brevet européen de la part des entreprises chinoises ont fait un bond en 2016 de 24,8%, soit 7 150 brevets demandés, selon l’Office européen des Brevets (OEB), basé à Munich (Allemagne).

Globalement, près de 160 000 demandes de brevet européen en provenance de tous les pays du monde ont été enregistrées en 2016. « Les chiffres sont spectaculaires pour la Chine« , d’autant qu’ils « partent de très bas », a souligné Benoît Battistelli, président de l’OEB.

Pour ce dernier, cette hausse « correspond à une évolution profonde de l’économie chinoise : depuis quelques années, la Chine cherche à internationaliser son économie et ses entreprises et elle le fait à partir de ses points forts, le domaine des technologies de l’information« .

Par exemple, le groupe de télécoms Huawei a été en 2016 la seconde entreprise à déposer le plus grand nombre de demandes de brevet européen : 2 390, soit une hausse de 22,4% par rapport à 2015. La première entreprise est le néerlandais Philips avec 2 568 demandes, soit +6,9%.

Benoît Battistelli  a estimé lors d’une conférence de presse à Bruxelles que cette forte augmentation de la demande de brevets des entreprises chinoises va continuer, certes pas à la même allure, car le pays va tenter de se diversifier dans des domaines, tels que les transports ou les technologies vertes.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :