Le président Alpha Condé n’est pas content de l’attitude du président Xi Jinping. Le dirigeant guinéen a regretté que son pays ne fasse pas partie des pays visités par son homologue chinois.

Alpha Condé a rappelé lors d’un point presse que la Guinée est l’un des premiers pays à avoir entretenu des relations diplomatiques avec la Chine. En effet, la Guinée est le premier pays d’Afrique subsaharienne à établir des échanges en 1958, dès son indépendance.

«Nous avons appris que le Président Xi Jinping doit venir en Afrique de l’ouest, hors la Guinée est le premier pays au sud du Sahara à établir des relations avec la Chine, il sera donc incompréhensible pour les populations guinéennes. Nous comptons donc sur vous pour que la Guinée fasse partie de sa tournée», a indiqué le Président guinéen Alpha Condé.

Alpha Condé a souligné que son pays est prêt à «renforcer sa coopération avec la Chine, et que cette relation soit un modèle»,  ont cité les médias guinéens.