« La Côte d’Ivoire qui suit avec beaucoup d’attention l’évolution de la Chine dans tous les domaines entend s’inspirer du modèle chinois« , a déclaré Adama Toungara, ministre ivoirien du Pétrole et de l’Energie (image de Une) à l’occasion de la célébration du 67ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.

D’ailleurs, ce dernier a indiqué que son pays aspire à l’émergence économique à l’horizon 2020″, mais pour cela le gouvernement compte « s’inspirer du modèle de la Chine dont le développement sans précédent reste un des faits les plus marquants de ces 30 dernières années ».

De son côté, l’ambassadeur de Chine à Abidjan, Tang Weibin, a indiqué lors de son allocution que « les grands projets de coopération sont en train de dessiner de belles perspectives au développement des relations entre nos deux pays. Le Barrage hydroélectrique de Soubré va entrer en service vers la fin de cette année; les travaux pour l’extension du Port autonome d’Abidjan et la deuxième phase du projet d’alimentation en eau potable d’Abidjan battent leur plein; les travaux pour le développement du réseau d’électricité ivoirien et la construction du Stade Olympique d’Abidjan ne vont pas tarder à commencer ».

Au-delà de ces grands projets, « la Côte d’Ivoire voudrait pouvoir compter sur l’opportunité que représente pour elle la Chine pour son développement économique », a poursuivi Adama Toungara. D’ailleurs, « la Côte d’Ivoire marche à pas de géant vers l’émergence. Le commencement du Plan national de Développement 2016-2020 s’annonce excellent, marqué par une croissance économique fulgurante et une amélioration continue de l’environnement des affaires. Les investisseurs internationaux sont aujourd’hui pleinement confiants en avenir radieux de la Côte d’Ivoire », pour l’ambassadeur.