Selon un rapport de plateformes de recrutement en ligne et de groupes de réflexion, la Chine attire davantage de rapatriés désirant travailler ou se lancer dans l’entrepreneuriat grâce à son solide contexte économique et à la situation internationale précaire.

Zhaopin, une agence de recrutement en ligne de Beijing, et le Centre pour la Chine et la mondialisation, un groupe de réflexion, ont publié un rapport sur l’emploi et l’esprit d’entreprise des rapatriés chinois.

Le document explique comment la solidité de l’économie du pays est l’une des principales raisons du retour des chinois d’outer-mer. Le rapport est basé sur plus de 2 000 questionnaires et la grande base de données de Zhaopin.

Parmi les rapatriés chinois interrogés, 42% d’entre eux ont choisi de revenir en Chine pour travailler parce qu’ils estiment prometteur le futur développement économique du pays. Environ 60% ont déclaré être revenus pour retrouver leur famille.

Les technologies de l’information et des domaines de la finance et de la vente au détail sont les choix d’emploi les plus populaires parmi les rapatriés.

Cependant, le texte a souligné qu’en dépit des avantages en termes de compétences linguistiques et de communication et de connaissance de l’image globale, ils sont confrontés à des problèmes.

Ils doivent par exemple faire face au manque de compétences professionnelles requises par les postes nationaux, à une faible connaissance du marché du travail et à des demandes réelles des entreprises, lors de la recherche d’emploi en Chine.

D’après le ministère de l’Éducation, le nombre de rapatriés chinois a continué d’augmenter au cours des années précédentes. Par exemple, il y a eu 519 400 rapatriés chinois en 2018, soit une augmentation de 8% par rapport à 2017, lorsque 480 900 Chinois sont revenus.

Entre 1978 et 2017, environ 3,1 millions de personnes ont choisi de revenir en Chine après avoir terminé leurs études à l’étranger, soit 83,7% de la population totale d’étudiants chinois à l’étranger au cours de la période.