Le nombre d’utilisateurs de services de paiement en ligne en Chine avait atteint 872 millions fin juin, selon le dernier rapport statistique sur le développement d’Internet en Chine.

Le rapport, publié par le China Internet Network Information Center, indique que les utilisateurs de paiement en ligne représentent 86,3% du nombre total d’internautes de Chine. De plus, le nombre d’acheteurs en ligne en Chine a atteint 812 millions, soit 80,3% du total des utilisateurs d’Internet, a-t-il noté.

Selon les rapporteurs, «la Chine a enregistré des progrès constants dans l’amélioration de l’accès rural à Internet, le taux de pénétration d’Internet dans les zones rurales ayant augmenté pour atteindre 59,2 % à la fin juin».

Le commerce électronique en direct a joué un rôle essentiel dans la promotion de la vente de produits agricoles dans les zones rurales, a ajouté le rapport. D’ailleurs, «la Chine a fait de solides progrès dans la construction de bases de démonstration du commerce électronique ces dernières années», selon des données du ministère chinois du Commerce.

A la fin de l’année 2020, la Chine avait établi 127 bases de ce type abritant un total de 73.500 entreprises de l’e-commerce. Le nombre d’entreprises a augmenté de 12,9% par rapport à l’année précédente, a indiqué le ministère.

Selon l’organe, le volume total des transactions de commerce électronique dans ces bases a atteint 6.370 milliards de yuans (environ 884 milliards d’euros) l’année dernière, soit une hausse de 13,3% entre 2020 et 2021.

Le ministère atteste que ces chiffres s’expliquent par le rôle donné aux bases de démonstration dans la création d’emplois et à la réduction de la pauvreté en Chine. Les analystes du ministère ont indiqué que ces bases comptaient plus de 1,51 million d’employés fin 2020, dont 97.600 étaient des travailleurs migrants. Plus de 90% de ces bases se sont consacrées à la réduction de la pauvreté grâce au commerce électronique, ont-t-ils ajouté.

Foire internationale du commerce des services de Chine

Dans un tel contexte, la prochaine Foire internationale du commerce des services de Chine (CIFTIS) va attirer de très nombreuses entreprises et particuliers à Beijing du 2 au 7 septembre.

D’autant plus que les organisateurs ont prévu de mettre en place une nouvelle section sur les chaînes d’approvisionnement et les entreprises et institutions de services commerciaux de Chine, selon un communiqué de presse.

«Ainsi, plus de 180 chaînes d’approvisionnement et entreprises de services commerciaux et les institutions concernées participeront à la nouvelle section d’exposition en ligne ou hors ligne», a déclaré Cai Xiaojun, directeur adjoint du Bureau municipal du commerce de Beijing, aux médias.

D’autant plus que ce forum va réunir 143 organisations et entreprises financières participant à l’exposition des services financiers. Cette exposition a pour thème les services financiers en Chine. Elle sera organisée en ligne et hors ligne du 3 au 7 septembre au Parc Shougang, dans l’arrondissement de Shijinghshan, à Beijing.

Parmi les 143 entités financières, 84 sont chinoises, et les autres viennent de 18 pays et régions, dont la Société Générale et la Banque de Montréal.

«Le site de l’exposition couvre une superficie de plus de 17.000 m², ce qui en fait l’exposition financière la plus importante, la plus vaste et la plus influente de la Chine», a indiqué Wang Ying, directrice adjointe du Bureau de la supervision et de l’administration des affaires financières locales de Beijing.

«Les participants feront conjointement la démonstration des services financiers transfrontaliers mis en place pour l’initiative « la Ceinture et la Route » et les zones de libre-échange de la Chine, et présenteront d’excellents cas de finance au service du commerce mondial lors de l’exposition», a indiqué ce dernier.