lundi, janvier 29

Étiquette : paiement mobile chine

La Chine prête à démanteler le géant du paiement mobile Alipay
ECONOMIE

La Chine prête à démanteler le géant du paiement mobile Alipay

La Chine envisage de démanteler Alipay, l'application de paiement détenue par Ant Group, appartenant à Alibaba, qui compte plus d'un milliard d'utilisateurs. La Chine veut créer deux apps au lieu d'une actuellement. Selon le Financial Times, la première gèrera le système de paiement en lui-même, qui comptait fin 2020 plus d'1,2 milliard d'utilisateurs actifs par mois, contre 800 millions pour son principal concurrent Wechat Pay. La seconde application dirigera l'activité de prêt en ligne d'Alipay. Ces solutions seront selon le quotidien britannique gérées par deux filiales distinctes chez Ant Group. Le plan des autorités chinoises exigerait également qu'Ant remette les données des utilisateurs qui sous-tendent ses décisions de prêt à une nouvelle co-entreprise de notation de crédi...
E-commerce : 872 millions d’utilisateurs paient en ligne en Chine
ECONOMIE

E-commerce : 872 millions d’utilisateurs paient en ligne en Chine

Le nombre d'utilisateurs de services de paiement en ligne en Chine avait atteint 872 millions fin juin, selon le dernier rapport statistique sur le développement d'Internet en Chine. Le rapport, publié par le China Internet Network Information Center, indique que les utilisateurs de paiement en ligne représentent 86,3% du nombre total d'internautes de Chine. De plus, le nombre d'acheteurs en ligne en Chine a atteint 812 millions, soit 80,3% du total des utilisateurs d'Internet, a-t-il noté. Selon les rapporteurs, «la Chine a enregistré des progrès constants dans l'amélioration de l'accès rural à Internet, le taux de pénétration d'Internet dans les zones rurales ayant augmenté pour atteindre 59,2 % à la fin juin». Le commerce électronique en direct a joué un rôle essentiel dans la ...
Le géant Huawei obtient une licence de paiement mobile
ECONOMIE

Le géant Huawei obtient une licence de paiement mobile

Le géant chinois des télécommunications Huawei a reçu une licence de paiement mobile en Chine via une acquisition, étendant sa présence dans un secteur lucratif. Cette nouvelle action de Huawei pourrait concurrencer la domination d'Ant Group et de Tencent sur le marché, et qui ont récemment attiré l'attention des régulateurs. Selon un article publié par le China Securities Journal, Huawei a acquis cette licence en achetant le fournisseur de paiement numérique Shenzhen Sharelink Network Co. Les données du fournisseur d'informations sur les sociétés Tianyancha ont également montré que Huawei détenait désormais 100% de Sharelink. Huawei est présent dans le domaine du paiement mobile depuis plusieurs années, mais la licence pourra l'aider à éviter de travailler avec Alipay ou WeChat a...
La Chine va renforcer la supervision de ses plateformes de paiement non bancaires
ECONOMIE, POLITIQUE

La Chine va renforcer la supervision de ses plateformes de paiement non bancaires

La Banque populaire de Chine a dévoilé une série de nouvelle règles pour les institutions de paiement non bancaires, afin d'enrichir l’éventail d’outils réglementaires avec un durcissement des règles anti-monopolistique dans le secteur des paiements. «La prévention des risques financiers dans le domaine des paiements est une part importante des efforts visant à éviter les risques financiers systémiques», a déclaré la Banque Populaire de Chine dans un communiqué publié sur son site internet. Cette dernière a évoqué "la nécessité et l’urgence d’assujettir les fournisseurs de services de paiement à un contrôle plus strict". Lire aussi : La Chine poursuit sa campagne antitrust visant les monopoles La banque centrale souhaite que les entreprises faisant partie de la même catég...
ByteDance se lance dans le paiement mobile
ECONOMIE

ByteDance se lance dans le paiement mobile

La maison-mère de TikTok, ByteDance, a annoncé le lancement d'un service de paiement mobile connecté au réseau social chinois de vidéo courtes, Douyin, très populaire en Chine, où TikTok n'est pas utilisé. Appelé Douyin Pay, ce service proposera les mêmes fonctions que les autres services de paiement mobile déjà existants, tels que WeChat Pay ou Alipay, ByteDance. L'entreprise chinoise espère "élargir les options possibles via les systèmes de paiement existants et au final améliorer l'expérience des clients", a déclaré un porte parole de ByteDance. ByteDance entre ainsi dans le marché très lucratif des paiements mobile, alors que la Chine est en train de lutter contre les monopoles dans les secteurs financer et bancaire. ByteDance s'est considérablement développé ces dernières années...