Pour la troisième fois en trois semaines, le géant de l’immobilier Evergrande n’a pas honoré le paiement d’intérêts dus auprès de certains des détenteurs d’obligations offshore de China Evergrande Group, selon l’agence de presse, Reuters.

Pour en savoir plus sur l’Affaire Evergrande, cliquez ici !

Le géant de l’immobilier, endetté de 300 milliards de dollars, aurait dû payer 148 millions de dollars d’intérêts sur des obligations. 

Il s’agit de la troisième fois en autant de semaines que le géant chinois de l’immobilier n’effectue pas le versement d’un coupon.

La crise d’Evergrande crispent les marchés mondiaux, qui craignent la faillite du groupe et de fait celle d’autres promoteurs immobiliers chinois. Cette faillite présumée, pour le moment, aura un impact négatif sur l’économie chinoise et mondiale.

Un porte-parole d’Evergrande n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire faite par l’agence de presse Reuters, qui n’a pas été en mesure de déterminer si Evergrande a informé ses créanciers de ce qu’il comptait faire pour le versement du coupon attendu le 11 octobre 2021.

*Image de Une : Xu Jiayin, patron d’Evergrande