Les deux plus grands groupes chinois de construction navale, China Shipbuilding Industry Corp (CSIC) et China State Shipbuilding Corp (CSSC), prévoient de fusionner, ont annoncé leurs entités cotées dans des avis financiers distincts.

Cette fusion s’ajoute à la liste des fusions d’entreprises publiques organisées par le gouvernement chinois, afin de limiter les risques de dette.

Ce projet doit encore obtenir l’aval des autorités concernées par cette opération et de nombreux détails restent à régler avant de finaliser une proposition, ont précisé les deux groupes.