Lors du Huawei Connect 2021, des experts d’IDC, de Tolly, de Bank of China et de Huawei se sont réunis pour discuter de l’avenir des réseaux de stockage. C’est lors de cette session que toutes les parties sont arrivées à la conclusion que NVMe over Fabric est le choix inévitable à l’ère du all-flash.

Plus important encore, Huawei a proposé la solution NoF+ de réseau de stockage Ethernet sans perte, également connue sous le nom de solution NoF+, une innovation qui change l’industrie et qui est conçue pour libérer le potentiel du stockage all-flash.

Zhang Jidong, un architecte de réseau de stockage chez Bank of China, a fait remarquer que, comme la solution prend en charge la transmission sans perte sur de longues distances de 200 km sur des liaisons 100GE, réduisant de 90% les liaisons croisées DC par rapport à FC, elle constitue une option parfaite pour les déploiements actifs-actifs intra-muros.

Avec la croissance rapide des services financiers, les volumes s’envolent, ce qui nécessite une forte concurrence des données. En outre, les banques du monde entier doivent désormais fournir des services 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui pose des défis sans précédent en matière de latence et de fiabilité des transactions.

Le secteur bancaire a toujours eu besoin d’une infrastructure de haute fiabilité pour éviter les énormes pertes économiques causées par la perte de données et l’interruption des services. En fait, les statistiques montrent qu’en moyenne, les pertes de données financières ou les interruptions de service dans ce secteur atteignent $6,48 millions par heure.

Dans un climat aussi exigeant, la tendance est à la construction d’un centre de données all-flash fiable, écologique et économe en énergie, qui multiplie par 100 les performances de stockage par rapport aux déploiements classiques de centres de données.

L’ère du all-flash a servi de catalyseur pour le développement de nouveaux protocoles, du SCSI au NVMe, et progressivement au NVMe de bout en bout prenant en charge trois types de réseaux (FC, Remote Direct Memory Access over Converged Ethernet, ou RoCE, et TCP). Les réseaux de stockage exigent des niveaux élevés de fiabilité, de performance et de facilité d’utilisation.

Zhang Jidong a déclaré : «Les réseaux de stockage FC traditionnels n’égalent pas le système all-flash NVMe en termes de lectures/écritures parallèles à haut débit, et les principales raisons en sont que les réseaux FC fournissent une bande passante insuffisante et une mauvaise évolutivité.»

NVMe sur RoCE a été une tendance dans l’ère des centres de données all-flash. Cependant, il est sujet à des problèmes de perte de paquets et de convivialité. La solution NoF+ de Huawei a été lancée en réponse aux tendances all-flash et tout-IP du stockage des centres de données. En termes de performances, la perte de paquets est courante sur un réseau Ethernet traditionnel, où une perte de paquets de 0,1% diminue le débit du réseau de 50%.

En revanche, la solution Huawei NoF+ adopte un algorithme iLossless pour atteindre une perte de paquets nulle avec un débit de réseau de stockage de 100%, et améliore les IOPS de 87% et la latence de 42% par rapport à FC.

La solution NoF+ adopte la nouvelle génération de stockage all-flash OceanStor Dorado et le commutateur de réseau de stockage CloudEngine DC pour obtenir des performances et une fiabilité accrue, ainsi qu’une exploitation et une maintenance plus faciles. Ce sont ces avantages qui ont incité Bank of China à déployer commercialement la solution dans ses environnements.

Kevin Tolly, Fondateur et PDG de Tolly, s’est fait l’écho des pensées de Zhang Jidong et a déclaré : «Récemment, Tolly a été chargé de réaliser des tests de performance comparant la solution Huawei NoF+, qui est une solution NVMe sur RoCE, à une solution NVMe sur FC. D’après les résultats des tests, la solution Huawei NoF+ a amélioré les performances de stockage avec une augmentation de 93% des IOPS et une diminution de 49% de la latence par rapport à la solution FC. Lors des tests de haute disponibilité, la solution Huawei NoF+ a démontré un basculement de service de bout en bout en moins d’une seconde en cas de défaillance des liaisons et des modules de stockage. Je ne suis pas surpris que la solution Huawei NoF+ ait reçu le Best of Show Award à Interop et qu’elle soit plébiscitée par les clients».

International Data Corporation (IDC) pense que l’avenir se dirige vers NVMe over Fabrics. Il y a quatre raisons principales :

  • La chute des prix des supports flash va accélérer l’adoption de NVMe-oF.
  • Le passage au NVMe/PCIe va accélérer le NVMe de bout en bout.
  • Les charges de travail émergentes vont stimuler la croissance de NVMe-oF, notamment en termes d’applications commerciales, d’ingénierie et de techniques.
  • Le NVMe-oF permettra une gestion des données inter-domaines.

IDC pense que les centres de données all-flash sont presque arrivés et qu’ils seront certainement disponibles dans les prochaines années. Cette évolution sera favorisée par des systèmes de stockage plus performants, comme Huawei NoF+.

La solution met en œuvre une accélération des données de bout en bout dans les scénarios de stockage en s’appuyant sur les systèmes de stockage all-flash OceanStor Dorado et les commutateurs de réseau de stockage des centres de données CloudEngine. Elle tire pleinement parti des millions d’IOPS du stockage all-flash et répond aux exigences de développement au niveau du pétaoctet du secteur financier.