Les secouristes travaillaient d’arrache-pied depuis mardi 6 février dans la ville de Hualien pour retrouver des survivants après un séisme de magnitude 6 qui a fait au moins six morts et plus de 200 blessés.

En visite dans la ville, le 7 février, le Premier ministre, Lai Ching-te, a annoncé le déblocage immédiat de 300 millions de dollars taïwanais (9 millions €) au district de Hualien pour faire face aux besoins les plus pressants de la population.

Le tremblement de terre de magnitude 6,4 a secoué mardi soir ce port pittoresque de la côte orientale, qui est l’une des destinations touristiques les plus courues de Taïwan.

58 disparus et 267 blessés

A 11 h le 8 février, le bilan provisoire était de 10 morts, 267 blessés et 58 disparus. Les recherches de survivants déroulent principalement dans l’immeuble résidentiel Yun Men Tsui Ti, l’hôtel Marshal et dans deux immeubles résidentiels, tous situés à  Hualien et partiellement effondrés.

Par ailleurs, près de 830 personnes étaient hébergées dans des abris d’urgence. En effet, sous l’effet du séisme, les étages inférieurs d’un complexe résidentiel de 12 étages se sont écroulés sur eux-mêmes.

Cet ensemble, appelé Yun Tsui, qui abritait également un restaurant, des commerces et un hôtel, penchait encore dangereusement. Les pompiers ont indiqué que 6 personnes avaient péri dans toute la ville, mais des dizaines de personnes ont été sauvées de l’édifice. Toutefois, 4 cadavres ont aussi été retirés des décombres, selon les pompiers.

Le Premier ministre Lai Ching-te a également annoncé une aide financière de 800 000 dollars taïwanais (24 000€) pour les familles de ceux ayant perdu la vie dans la catastrophe et de 250 000 dollars taïwanais (7 500€) pour les personnes gravement blessées.

Pour ce dernier, « la priorité est de trouver et sauver les personnes restant prisonnières des immeubles effondrés. Les agents de l’Etat sont aussi au travail pour inspecter et réparer les routes et ponts endommagés par la secousse et s’assurer qu’ils ne posent pas de risque« .

Les dons affluent

La présidente de la République, Tsai Ing-wen, a personnellement fait don d’un million de dollars taïwanais (30 000€) au profit des victimes, alors que le Premier ministre, le président et le vice-président du Yuan législatif, ainsi que les dirigeants et députés des principaux partis politiques ont également annoncé des dons.

Des dirigeants de grandes entreprises et des personnalités du monde de l’art et du spectacle ont aussi fait des promesses de dons.

Le ministère des Communautés d’outre-mer a indiqué avoir reçu de nombreux dons de Taïwanais expatriés, alors que l’Association des entreprises ayant investi sur le continent a versé 6 millions de dollars taïwanais donnés par des Taïwanais installés en Chine continentale.