Communiqué International Finance Forum : Des experts et des chercheurs ont évoqué les défis et les recommandations stratégiques de la Chine lors de la table ronde de l’IFF durant la réunion annuelle de l’IFF.

Les politiques, notamment l’extension de la protection sociale aux travailleurs migrants, l’approfondissement des réformes et l’ajustement des mesures liées au COVID, sont essentielles pour stimuler la croissance économique en Chine.

Liu Shijin, vice-directeur de la Commission des affaires économiques du Comité national du CCPPC, a déclaré que la protection sociale devait également concerner les travailleurs migrants afin de stimuler la consommation intérieure.

«La Chine devrait accélérer la réforme de la protection sociale afin que les travailleurs migrants puissent bénéficier des mêmes avantages dans les villes et pour, à terme, stimuler la consommation et l’investissement dans le secteur des services», a déclaré Liu Shijin.

Han Seung-soo, coprésident de l’IFF et président du Conseil des présidents de l’Assemblée générale des Nations Unies, a déclaré que la Chine devait accélérer les réformes axées sur le marché pour parvenir à un développement durable et de haute qualité à moyen ou long terme. Le pays a réalisé des progrès constants en matière de réformes structurelles au cours de la dernière décennie. Il pense que la Chine doit jouer un rôle important dans la réponse mondiale au changement climatique.

Qu Hongbin, ancien économiste en chef de la Grande Chine chez HSBC, a déclaré que malgré l’impact de la pandémie mondiale, les exportations chinoises avaient largement dépassé les attentes de presque tout le monde. La Chine doit peaufiner ses mesures liées au COVID-19 et stimuler la consommation et les investissements intérieurs.

Shen Minggao, économiste en chef international et directeur de l’institut mondial pour les chaînes d’approvisionnement chez Guangfa Securities, a déclaré que les prévisions des grandes institutions mondiales sur la croissance mondiale à long terme montrent que les économies de marché émergentes seront les principaux moteurs de la croissance régionale. Reste pour la Chine à savoir comment maintenir une croissance quantitative, étant donné que le pays ne peut plus compter sur les exportations pour le faire.

La relation entre la Chine et les États-Unis est devenue une priorité absolue, a déclaré Hu Weixing, membre du comité académique de l’IFF et doyen de la faculté des sciences sociales de l’Université de Macao. Il a souligné l’importance de donner la priorité aux relations Chine-USA pour répondre aux défis massifs posés par le nouveau paysage mondial. Les relations entre les deux pays ont un impact important sur le monde.

Il a ajouté que les dirigeants des deux pays avaient trouvé un terrain d’entente diplomatique entre chefs d’État lors de leur récent sommet à Bali.