jeudi, février 8

Étiquette : économie mondiale

La campagne anti-coercition du G7 contre la Chine pourrait être contre-productive
COIN DES IDEES, Project Syndicate

La campagne anti-coercition du G7 contre la Chine pourrait être contre-productive

De project Syndicate, par Lili Yan Ing - Le Japon accueillera les 28 et 29 octobre les ministres du Commerce du G7 à Osaka. La réunion portera principalement sur l’amélioration de la résilience des chaînes d’approvisionnement et sur le renforcement des contrôles à l’exportation des minéraux critiques et des technologies. Mais la « coercition économique » chinoise, notamment les perturbations engendrées par ses politiques industrielles opaques et peu respectueuses des règles du marché, figurera aussi en bonne place à l’ordre du jour. Depuis qu’elle a rejoint l’Organisation mondiale du commerce, en 2001, la Chine est régulièrement accusée d’aides déloyales à ses industries et a maintes fois été citée devant l’OMC. Ainsi l’Union européenne, les États-Unis et le Canada se sont-ils plaints, ...
Au-delà des marchés : la BRI chinoise comme catalyseur de la paix mondiale.
Africa-China Centre for Policy and Advisory, COIN DES IDEES

Au-delà des marchés : la BRI chinoise comme catalyseur de la paix mondiale.

Paul Frimpong et Mercy Tedeku - Le partenariat « la Ceinture et la Route » est une symphonie jouée par tout le monde, et non par une seule personne ou un seul pays. Grâce à la synchronisation réussie des objectifs de développement et des demandes pragmatiques des partenaires, l’Initiative la Ceinture et la Route (BRI) a aidé les pays partenaires à convertir leurs propres avantages en avantages concrets du développement. L'initiative chinoise « la Ceinture et la Route » (BRI), également connue sous le nom d'initiative « Une ceinture, une route » (OBOR), est l'un des projets d'infrastructure et de développement économique les plus ambitieux et les plus étendus au monde. Lancée en 2013 par le président chinois Xi Jinping, la BRI vise à relier l’Asie, l’Europe, l’Afrique et au-delà grâce...
La BRI de la Chine et les ambitions de développement des infrastructures de l’Afrique
Africa-China Centre for Policy and Advisory, COIN DES IDEES

La BRI de la Chine et les ambitions de développement des infrastructures de l’Afrique

La vision des infrastructures à un billion de dollars Au cours des dernières décennies, la Chine a été à l’avant-garde de plusieurs initiatives mondiales, notamment l’Initiative de développement mondial, l’Initiative de sécurité mondiale et l’Initiative de civilisation mondiale, entre autres. L’une de ces initiatives mondiales est l’Initiative la Ceinture et la Route, bientôt connue sous le nom de « BRI ». Lancée en 2013 par le président Xi Jinping, l’initiative chinoise la Ceinture et la Route (BRI) est l’un des projets d’infrastructures les plus ambitieux jamais conçus dans l’histoire de notre monde. La BRI vise à recréer la route commerciale historique de la Route de la Soie afin d'ouvrir le marché mondial et d'établir un réseau de commerce et d'investissement couvrant les tro...
Le G77+Chine veut «changer les règles du jeu» économique mondial
Amériques, MONDE

Le G77+Chine veut «changer les règles du jeu» économique mondial

Le Groupe, créé en 1964 par 77 pays, compte désormais 134 nations, dont une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement participent à ce sommet de deux jours. Le sommet du G77+Chine, formé par une centaine de pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine représentant 80% de la population mondiale, a débuté le 15 septembre à La Havane avec un appel à "changer les règles du jeu" économique international. Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement étaient présents à ce sommet, parmi lesquels le président argentin Alberto Fernandez, le Colombien Gustavo Petro, l'Angolais João Lourenço, le Mozambicain Filipe Nyusi, le Rwandais Paul Kagame, ou encore l'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani et le président palestinien Mahmoud Abbas. "Après tout le temps où le Nord a orga...
Des Chinois refusent de rembourser leurs prêts immobiliers
ECONOMIE

Des Chinois refusent de rembourser leurs prêts immobiliers

La crise immobilière a commencé lorsque les autorités ayant mit un frein à l'emprunt excessif et à la spéculation. Privés d'un accès facile au crédit, les promoteurs ont rapidement croulé sous les dettes tandis que la demande en logements se tarissait, en pleine pandémie de coronavirus. De nombreux acquéreurs ont perdu patience, face à l'arrêt des chantiers et aux problèmes récurrents des entreprises du secteur, alors que la crise immobilière a gelé les chantiers, les promoteurs manquant de fonds pour terminer le travail. Lire aussi : Le secteur immobilier reprend des couleurs en Chine Ayant peu de recours possibles devant la justice, ils ont choisi de faire grève des traites mensuelles, un phénomène qui a rapidement fait boule de neige à travers le pays l'été dernier et qui inco...
Washington veut une relation économique «constructive et équitable» avec la Chine
MONDE

Washington veut une relation économique «constructive et équitable» avec la Chine

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a affirmé que les États-Unis veulent avoir avec la Chine une relation économique «constructive et équitable», sans compromis cependant sur les questions de sécurité nationale. Cette déclaration intervient alors que les tensions restant vives entre les deux superpuissances. «Nous recherchons une relation économique saine avec la Chine: une relation qui favorise la croissance et l'innovation dans les deux pays», a déclaré la ministre de l'Économie et des Finances de Joe Biden, lors d'un discours à l'Université Johns Hopkins de Washington. Cependant, «une Chine en croissance, qui respecte les règles internationales, est bonne pour les États-Unis et le monde», a-t-elle estimé, assurant que les États-Unis ne «(transigeraient) pas» sur les ...
« Le faux choix entre néolibéralisme et interventionnisme »
COIN DES IDEES, Project Syndicate

« Le faux choix entre néolibéralisme et interventionnisme »

De Project Syndicate, par Yuen Yuen Ang - Intervenir ou ne pas intervenir. Cela a été un débat central sur le rôle de l'État dans l'économie au moins depuis le XVIIIe siècle. Au cours des 40 dernières années, les États-Unis et d'autres démocraties libérales occidentales ont défendu les marchés libres, le libre-échange et un rôle limité pour le gouvernement - une position connue sous le nom de néolibéralisme ou «fondamentalisme du marché». Pour certains commentateurs , l'adoption récente du "CHIPS and Science Act et de l'Inflation Reduction Act", les deux politiques industrielles phares du président américain Joe Biden, marque la fin du néolibéralisme et la réémergence de l'interventionnisme comme paradigme dominant. Mais c'est une fausse dichotomie. Les gouvernements ne sont pas l...
Les BRICS sont plus puissants économiquement que le G7
MONDE, Organisations Internationales

Les BRICS sont plus puissants économiquement que le G7

Rassemblant cinq des plus grands pays émergents (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud), le bloc des BRICS pèserait désormais plus lourd économiquement que le G7, les 7 pays les plus industrialisés de la planète, selon des estimations fournies par l’institut de recherche britannique Acorn Macro Consulting. Le Cabinet spécialisé dans les études macro-économiques, Acorn, a indiqué que la part des BRICS au PIB mondial équivaut à 31,5% contre 30,7% pour le G7 (États-Unis, Allemagne, Canada, France, Italie, Japon, Royaume-Uni). Ce dépassement devrait s’accentuer au cours des prochaines années, les cinq membres des BRICS ayant un taux de croissance économique annuel moyen sensiblement supérieur à celui enregistré par les pays du G7. Le poids relatif des BRICS sur la...
La Chine craint-elle que l’adhésion du Royaume-Uni au CPTPP ne favorise celle de Taïwan ?
MONDE, TAIWAN

La Chine craint-elle que l’adhésion du Royaume-Uni au CPTPP ne favorise celle de Taïwan ?

La Chine et Taiwan attendent leur adhésion au Partenariat transpacifique global et progressif, celle-ci prend du temps et progresse dans un contexte de tension entre Pékin et Taipei. Lors d'un point presse, le 31 mars, l'agence de presse Reuters a indiqué que le Royaume-Uni est sur le point d’adhérer au Partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP), un accord commercial regroupant 11 pays de la région Asie-Pacifique, dont l’Australie, le Canada et le Japon. La Chine et Taïwan ont demandé à en faire partie. Alors que le gouvernement britannique décrit actuellement la Chine comme un défi, la Chine craint-elle que l’adhésion du Royaume-Uni au CPTPP ne favorise celle de Taïwan ?, a demandé Reuters. Pour la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, ...
Les principales économies mondiales tentent de rattraper leur retard alors qu’une adoption généralisée stimule la croissance des paiements en temps réel – indique ACI Worldwide
Business News, ECONOMIE

Les principales économies mondiales tentent de rattraper leur retard alors qu’une adoption généralisée stimule la croissance des paiements en temps réel – indique ACI Worldwide

MIAMI--(BUSINESS WIRE)--De nouveaux cas d’utilisation sophistiqués pour les particuliers et les entreprises portent les volumes mondiaux de PTR vers de nouveaux sommets, avec 195,0 milliards de transactions de PTR enregistrées dans le monde en 2022 — une croissance de 63,2 % en glissement annuel — selon le rapport 2023 Prime Time for Real-Time report, publié par ACI Worldwide (NASDAQ : ACIW), un chef de file mondial des logiciels critiques de paiements en temps réel, en partenariat avec GlobalData, un leader des données et des analyses. 511,7 milliards de transactions en temps réel à l'échelle mondiale sont anticipées d'ici 2027, représentant un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 21,3 % sur la période 2022-2027. D'ici 2027, les PTR devraient représenter 27,8 % de l’ensembl...
« La résilience économique de la Chine renforce les perspectives de reprise mondiale »
ECONOMIE

« La résilience économique de la Chine renforce les perspectives de reprise mondiale »

Analyse CGTN - Au cours des trois dernières années, la Chine a résisté à plusieurs vagues de COVID-19 grâce à une campagne de vaccination massive. Cela a permis au pays de maintenir les taux de maladies graves et de mortalité les plus bas au monde. En réponse à l'évolution constante de la situation, la Chine a optimisé sa stratégie de réponse au COVID-19 en coordonnant la prévention et le contrôle de l'épidémie avec le développement économique et social. Début 2023, l'économie chinoise montre des signes positifs, plusieurs évolutions suggérant sa capacité à stimuler la croissance mondiale. Les données du National Bureau of Statistics (NBS) montrent que la production industrielle à valeur ajoutée de la Chine, un indicateur crucial du côté de l'offre, a augmenté de 2,4% en glissemen...
ECONOMIE

L’ONU prévoit une croissance du PIB de la Chine de 4,8 % en 2023

Les Nations Unies s'attendent à ce que l'économie chinoise connaisse une croissance de 4,8% en 2023 après une expansion estimée à 3% en 2022, selon son rapport World Economic Situation and Prospects 2023. "La croissance en Chine devrait s'améliorer modérément en 2023 après des performances plus faibles que prévu en 2022", a déclaré l'ONU. L'organisation intergouvernementale a attribué ses perspectives économiques à la fin de la politique zero covid, mi-décembre 2020, et à l'assouplissement des politiques monétaires et fiscales. Cependant, l'ONU a prévenu que la réouverture de l'économie sera "cahoteuse" et que le taux de croissance restera probablement bien en dessous du taux pré-pandémique de 6% à 6,5%. Toutefois, "l'économie chinoise a pris la tête parmi les principales écono...
«Walking Davos» attire des multinationales à Hainan
ECONOMIE

«Walking Davos» attire des multinationales à Hainan

Source Hainan International Media Center (HIMC) : Près de 30 représentants de haut niveau de Nestlé, Samsung, HSBC, Marriott International, Siemens Energy et d'autres multinationales bien connues ont été invités à prendre le pouls du développement du port de libre-échange de Hainan lors de visites dans des parcs industriels clés à Haikou, Sanya, Qionghai et Danzhou. Chen Liming, président du Forum économique mondial de la Chine élargie, a déclaré lors de la réunion de promotion des politiques du port de libre-échange qu'au-delà de ses paysages charmants et de ses conditions climatiques exceptionnelles, Hainan possède également des avantages uniques grâce à ses politiques concernant le port de libre-échange. «En fait, les entreprises financées par des capitaux étrangers ont porté une ...
L’International Finance Forum  récompense les institutions vertes
ECONOMIE

L’International Finance Forum récompense les institutions vertes

Communiqué International Finance Forum (IFF) - Le Forum financier international (IFF) a présenté le Prix mondial de la finance verte de l'IFF lors de sa réunion annuelle mondiale le 3 décembre, alors que l'organisation continue à promouvoir la finance verte et à reconnaître les institutions qui ont fait des efforts significatifs en matière de développement durable dans le monde entier. Ce prix annuel est décerné à des institutions qui ont grandement contribué au développement durable mondial, régional ou national grâce à des pratiques financières vertes, et qui ont réalisé des projets permettant d'atteindre le pic de carbone et la neutralité carbone, de lutter contre le changement climatique et de préserver la biodiversité. Cette année, l'IFF a décerné le prix à 20 institutions de re...
International Finance Forum : analyse et recommandations pour une stabilité financière
ECONOMIE

International Finance Forum : analyse et recommandations pour une stabilité financière

Communiqué International Finance Forum (IFF) - Des experts financiers ont discuté des principaux défis et proposé des solutions aux problèmes auxquels le système financier est confronté à l'occasion de la réunion annuelle de l'IFF qui a débuté le 2 décembre. Zhang Xiaoling, PDG de HuaAn Fund Management, a déclaré que le système financier mondial actuel était en grande partie solide, mais que l'inflation était néanmoins devenue un problème grave au cours d'une table ronde de la réunion annuelle de l'IFF. Il n'y a pas de crise économique mondiale à court terme Selon le nouveau Rapport mondial 2022 de l'IFF sur les finances et le développement, l'inflation se poursuivra en 2023 malgré le durcissement des politiques monétaires par les banques centrales du monde entier. Un nombre croiss...
International Finance Forum : Stimuler la consommation et approfondir les réformes
ECONOMIE

International Finance Forum : Stimuler la consommation et approfondir les réformes

Communiqué International Finance Forum : Des experts et des chercheurs ont évoqué les défis et les recommandations stratégiques de la Chine lors de la table ronde de l'IFF durant la réunion annuelle de l'IFF. Les politiques, notamment l'extension de la protection sociale aux travailleurs migrants, l'approfondissement des réformes et l'ajustement des mesures liées au COVID, sont essentielles pour stimuler la croissance économique en Chine. Liu Shijin, vice-directeur de la Commission des affaires économiques du Comité national du CCPPC, a déclaré que la protection sociale devait également concerner les travailleurs migrants afin de stimuler la consommation intérieure. «La Chine devrait accélérer la réforme de la protection sociale afin que les travailleurs migrants puissent bénéfici...
La réunion annuelle 2022 du Forum financier international débute à Guangzhou
ECONOMIE

La réunion annuelle 2022 du Forum financier international débute à Guangzhou

Communiqué du Forum International de la Finance Forum - La réunion annuelle 2022 du Forum financier international (FFI), dont le thème est « Le monde en constante évolution : remodeler notre avenir partagé », a eu lieu à Guangzhou et a été présentée en ligne du 2 au 4 décembre 2022. Parmi les invités à la cérémonie d'ouverture, mentionnons Han Seung-soo, coprésident du FFI, président du conseil des présidents de l'Assemblée générale des Nations Unies, António Guterres, secrétaire général des Nations Unies, Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Tharman Shanmugaratnam, ministre principal de Singapour, Henry Paulson, ancien secrétaire du Trésor des États-Unis, Ho Hau Wah, vice-président du comité national de la CPPCC, et Zhou Xiaochuan, président...
Le développement économique et la coopération financière dans un contexte changeant en Chine
ECONOMIE

Le développement économique et la coopération financière dans un contexte changeant en Chine

Communiqué Xinhua Silk Road - La conférence annuelle du Financial Street Forum 2022 a débuté lundi à Pékin sous le thème « Vers un avenir partagé : Développement économique et coopération financière dans un contexte de changements », a attiré des participants qui ont partagé leurs points de vue et leurs idées sur le thème de la conférence. Lors de la conférence, Yin Li, secrétaire du Comité municipal du Parti communiste de Chine (PCC) pour Pékin, a annoncé que Pékin continuera à renforcer le développement du secteur financier pour donner de l'impulsion à l'économie réelle, et que parallèlement, Pékin s'engageait à approfondir les réformes et l'innovation dans le secteur financier afin de promouvoir un niveau plus élevé d'ouverture financière. La politique monétaire stable de la Chine...
Le ralentissement économique de la Chine va freiner la croissance en Asie
ECONOMIE

Le ralentissement économique de la Chine va freiner la croissance en Asie

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance en Asie-Pacifique, en raison d'un ralentissement économique en Chine "brutal et inhabituel". La croissance mondiale peine à se redresser en raison de la guerre en Ukraine et de l'inflation. Dans ce contexte, le FMI avait prévenu au début du mois d'octobre 2022 que plusieurs pays développés pourraient risquer la récession l'an prochain. Bien que l'Asie-Pacifique est un "point relativement lumineux" par rapport à d'autres parties du monde, elle du faire face à des chocs ayant entravé la reprise de l'économie mondiale, a indiqué le FMI dans ses Perspectives économiques régionales. Cet contexte en Asie-Pacifique intervient au moment où la région asiatique est confrontée au "ralentissement brutal et ...
La Chine prend des mesures concrètes pour relancer l’économie mondiale
Communiqués, ECONOMIE

La Chine prend des mesures concrètes pour relancer l’économie mondiale

Communiqué CGTN - Lors du sommet de Samarkand de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) qui vient de s'achever, la Chine a exprimé sa volonté de travailler avec les pays du monde entier pour renforcer la coopération pratique dans des domaines tels que le commerce et l'investissement, les infrastructures et le maintien de la stabilité des chaînes d'approvisionnement. Des initiatives sont déjà en cours. Le forum international sur les chaînes industrielles et d'approvisionnement résistantes et stables a débuté lundi à Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang, dans l'est de la Chine. Véritable plateforme où les spécialistes de l'industrie mondiale peuvent favoriser les échanges et la coopération, le forum vise à améliorer la résistance et la stabilité des chaînes industriel...
ECONOMIE

« L’économie chinoise devient le moteur de l’économie mondiale »

Communiqué - Environ 78,34% des personnes interrogées dans 22 pays pensent que l'économie chinoise est devenue le moteur de l'économie mondiale, selon une enquête conjointe menée par le Think Tank CGTN et l'Institut chinois d'opinion publique de l'Université Renmin de Chine. L'enquête a interrogé des personnes âgées de 38,64 ans en moyenne, issues de pays développés tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie et le Japon, ainsi que de pays en développement tels que le Brésil, l'Inde, les Émirats arabes unis et l'Afrique du Sud. Plus de la moitié des personnes interrogées ont fait des études supérieures, 54,71% d'entre elles étant titulaires d'une licence ou d'un diplôme supérieur, dont 15,22% de masters et de doctorats. LE MOTEUR ÉCONOMIQUE DU MONDE L'enquête a montré ...
Les progrès rapides de la technologie furtive pour les avions de combat
SCI/TECH

Les progrès rapides de la technologie furtive pour les avions de combat

Le marché mondial de l'éolien fixe devrait atteindre 98,3 milliards de dollars en 2032, avec une croissance à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 3,12% entre 2022 et 2032. Il sera principalement motivé par les progrès rapides des technologies furtives en raison d'une augmentation constante des dépenses militaires de nombreux pays, déclare GlobalData, une société leader de données et d'analyse. Le dernier rapport de GlobalData, «Global Military Fixed Wing Aircraft Market 2022–2032», révèle que les principales tendances à l'origine de la demande de ces systèmes au cours de la prochaine décennie comprendront la forte demande d'avions multi-rôles de génération 4 et plus et l'accent mis sur les programmes d'avions indigènes. Harsh Deshmukh, analyste associé de la défense chez G...
L’inconnue chinoise de la démondialisation
COIN DES IDEES, Project Syndicate

L’inconnue chinoise de la démondialisation

Par Project Syndicate, par Stephen S. Roach - La mondialisation largement acclamée de l'après-guerre froide fonctionne désormais à l'envers. Le ralentissement prolongé du commerce mondial a été renforcé par les perturbations persistantes des chaînes d'approvisionnement liées à la pandémie, aux pressions continues dans le cadre de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, ainsi qu’aux efforts visant à aligner les liens économiques transfrontaliers sur les alliances géostratégiques (“friend-shoring”). Ces évolutions resserrent l'étau sur la Chine, sans doute le pays qui a été le plus grand bénéficiaire de la mondialisation moderne. Parmi les nombreux paramètres de la mondialisation, notamment les flux financiers, d'informations et de main-d'œuvre, ce sont les échanges transf...
L’Argentine et l’Iran déposent leur dossier d’adhésion au groupe des BRICS
MONDE, Organisations Internationales

L’Argentine et l’Iran déposent leur dossier d’adhésion au groupe des BRICS

Le groupe, formé par le Brésil, la Chine, la Russie, l’Inde et l’Afrique du Sud, va s’ouvrir à deux nouveaux membres l'Argentine et l'Iran. Ces nouvelles adhésions devraient donner une toute nouvelle dimension à cette alliance. L’Argentine et l’Iran ont déposé leurs demandes d’adhésion au groupe des pays connu sous l’appellation de BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), ce 27 juin 2022, selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova. «Pendant qu’au sein de la Maison-Blanche on se demandait ce qu’ils pouvaient encore déconnecter, interdire ou gâcher, l’Argentine et l’Iran ont déposé leurs demandes d’adhésion au groupe des BRICS», a-t-elle écrit sur son compte Telegram. Quelques heures auparavant, le porte-parole du ministère iranie...
La politique « zéro Covid » pèsera sur les chaînes d’approvisionnement mondiales
2019-nCoV, ECONOMIE

La politique « zéro Covid » pèsera sur les chaînes d’approvisionnement mondiales

L'épidémie continue de nouveaux variants, dont Omicron, a contraint les autorités chinoises à instaurer des restrictions strictes entraînant la fermeture des principales unités de fabrication et des ports. Cette politique agressive de "zéro Covid" aura un impact prolongé sur les chaînes d'approvisionnement mondiales, selon GlobalData, une société leader de données et d'analyse. La hausse des coûts des intrants due à la pénurie d'approvisionnement a entraîné la vente des produits finis à des prix gonflés. Un cercle vicieux de faible production, de faible offre, de hausse des prix et de hausse du taux directeur pour maîtriser l'inflation tirée par l'offre pourrait éclipser les perspectives de croissance économique de la Chine. Dans ce contexte, GlobalData a révisé à la baisse les pr...
La Chine appelle à la création d’une économie mondiale ouverte
ECONOMIE, Tribunes - Analyses

La Chine appelle à la création d’une économie mondiale ouverte

Tribune CGTN - Selon le rapport sur les risques mondiaux du Forum économique mondial (FEM), la stagnation économique est le défi le plus important qui persiste depuis le début de la pandémie de COVID-19. Cependant, la Chine renforce la confiance envers l'économie mondiale; les données officielles publiées lundi montrent que l'économie du pays a affiché une croissance stable en 2021. COMMENT LA DEUXIÈME ÉCONOMIE MONDIALE A-T-ELLE RÉALISE SA CROISSANCE MALGRÉ LES NOMBREUX DÉFIS, NOTAMMENT DES RÉSURGENCES ÉPIDÉMIQUES SPORADIQUES ET LA COMPLEXITÉ DE L'ENVIRONNEMENT EXTÉRIEUR? Les trois aspects mis en évidence dans le discours du président chinois Xi Jinping lors de la séance virtuelle du FEM qui a eu lieu lundi, soit construire une économie mondiale ouverte, favoriser la collaboration dan...
Surmonter les défis de la dette africaine
Afrique, MONDE

Surmonter les défis de la dette africaine

Le directeur du bureau asiatique de la Banque, Takashi Hanajiri, a présenté l’édition 2021 des Perspectives économiques en Afrique et coanimé une table ronde avec Dr Jingying Sun, en juin 2021. Surmonter le défi de la dette africaine profitera non seulement au continent mais aussi à ses partenaires d’Asie et à l'économie mondiale dans son ensemble, ont affirmé, le 20 mai dernier, plusieurs experts réunis à l’occasion du lancement des Perspectives économiques en Afrique (https://www.afdb.org/fr/documents-publications/perspectives-economiques-en-afrique) 2021 pour la zone Asie. Co-organisé par le Bureau de représentation extérieure pour l'Asie et le Département de politique macroéconomique, des prévisions et de la recherche de la Banque africaine de développement, le lancement de ce ra...
La Chine pèse sur l’Asie aujourd’hui
MONDE, Tribunes - Analyses

La Chine pèse sur l’Asie aujourd’hui

 Par Jeffrey Halley, analyste de marché senior, Asie-Pacifique, OANDA - L'Asie connaît un début de semaine mitigé, les différentes classes d'actifs peinant à trouver un thème central unificateur. Les marchés boursiers sont mitigés après que la Chine a annoncé un programme pilote de taxes foncières dans certaines villes, et que les cas de Covid-19 ont augmenté sur le continent. Les cas restent extrêmement faibles, mais, fait inquiétant, ils sont très dispersés géographiquement. Il y a beaucoup de pourcentages au niveau international pour voir comment le delta joue dans les pays Covid zéro et il sera intéressant de voir comment cela se développe en Chine. C'est un nuage noir potentiel si cela entraîne des restrictions sociales généralisées. Evergrande, après avoir effectué un paiement ...
«La Chine maintient les taux préférentiels des prêts»
ECONOMIE, Tribunes - Analyses

«La Chine maintient les taux préférentiels des prêts»

Par Jeffrey Halley, analyste de marché senior, Asie-Pacifique, OANDA  - Le 20 octobre 2021, la Chine a maintenu inchangés ses taux d'intérêt préférentiels à un et cinq ans pour le 18e mois consécutif, un résultat tout à fait attendu. Il est plus probable que l'assouplissement de la PBOC prenne la forme d'une augmentation des MLF ou d'une réduction du RRR pour les banques du continent. L'attention se porte davantage sur les matières premières et l'immobilier. Le 19 octobre 2021, la Chine a menacé d'intervenir sur les marchés du charbon à terre pour plafonner les prix, ce qui a fait chuter les contrats à terme sur le charbon en Chine continentale d'un maximum de 10 %. Les contrats à terme sur le charbon de Hong Kong ont plongé de 8,50% jusqu'à aujourd'hui. Les prix du pétrole n'ont cepend...
Evergrande annonce un accord pour rembourser des intérêts d’emprunt
ECONOMIE

Evergrande annonce un accord pour rembourser des intérêts d’emprunt

Le géant chinois de l’immobilier en grande difficulté Evergrande a annoncé ce 22 septembre être parvenu à un accord avec des porteurs d'obligations, afin d'éviter de se retrouver en défaut de paiement. Dans un communiqué adressé à la Bourse de Shenzhen (sud de la Chine), Evergrande, qui croule sous une dette de quelque 260 milliards d'euros, a précisé qu'une de ses filiales, Hengda Real Estate, avait négocié un plan de remboursement d'intérêts sur une obligation à échéance 2025. Selon l'agence financière Bloomberg, Evergrande rembourserait ainsi 232 millions de yuans (30,5 millions d'euros) de dette dus jeudi sur cette obligation à 5,8% destinée au marché obligataire intérieur. Mais Evergrande, dont le siège se trouve à Shenzhen, reste dans une situation difficile, en raison du mo...