La Chine a choisi un panda comme mascotte des Jeux olympiques d’hiver 2022 de Pékin, a annoncé le Comité d’organisation mardi dans la capitale chinoise.

La mascotte des JO, nommée «Bing dwen dwen» («petit pilier de glace») est un panda dans une tenue en glace, faisant un signe de la main. Le petit ours noir et blanc a un «cœur en or et un amour pour tout ce qui touche aux Jeux d’hiver», a tweeté le Comité d’organisation chinois.

Beijing deviendra en 2022 la première ville au monde à avoir organisé des Jeux olympiques d’été, en 2008, et d’hiver. Le Comité d’organisation de la capitale chinoise a annoncé qu’il allait investir 1,5 milliard de dollars (1,35 milliard d’euros) dans la construction de villages, d’installations sportives et autres infrastructures.

Le pays va aussi construire une ligne de train à grande vitesse entre Beijing et Zhangjiakou, une ville au nord-ouest de la capitale chinoise où certaines compétitions seront organisées.

Le Comité d’organisation a aussi dévoilé mardi la mascotte des Jeux Paralympiques (4-13 mars 2022) : une lanterne rouge éclairée.