Les températures en Chine devraient atteindre 40°C dans les prochains jours dans huit régions, dont Beijing, Tianjin, la province du Shandong et la région autonome de Mongolie intérieure.

Il s’agit de la première vague de chaleur cette année 2019. Le Centre météorologique national a fait savoir que du 28 au 31 mai, les températures dans les villes du nord-est pourront atteindre 37°C. Dans les provinces du Hebei, du Henan and du Shandong et à Beijing, elles pourront monter jursqu’à 40°C.

D’après Chen Tao, en charge des prévisions météo au centre, « la vague de chaleur actuelle ne durerait pas trop longtemps et toucherait une zone plus restreinte que celle des années précédentes. Cela constituera cependant une menace pour l’agriculture et les forêts ».

« La chaleur peut affecter négativement la croissance du blé. Des incendies de forêt peuvent également se produire vu que le manque de pluie et des températures élevées persistent dans le nord et le sud-ouest de la Chine », a ajouté ce dernier.

La chaleur est arrivée plus tôt que la normale à Beijing par rapport aux années précédentes, a indiqué l’agence météorologique locale dans un communiqué. «Depuis 1951, la vague de chaleur de la fin du mois de mai s’est produite à 17 reprises, avec un pic de 41,1°C en 2014», a expliqué le météorologue.