Selon une enquête de zhenai.com, une plateforme de rencontres en ligne, les chinois commencent à participer à des rendez-vous arrangés de plus en plus jeunes.

Environ 40% de la génération post-1995 a déjà connu des rendez-vous arrangés et 38% des célibataires ont moins de 23 ans lors de leur première rencontre avec un(e) inconnu(e), ont indiqué les rapporteurs.

Environ 70% des célibataires ont essayé des rencontres arrangés, alors que 40% ont trois rencontres de ce type chaque année et 30% ont cinq. D’après les témoignages recueillis avec ayant réussi à trouver leurs partenaires via la plate-forme ont montré qu’une seule rencontre sur cinq fonctionnent, en moyenne.

Certains jeunes célibataires se tournent également vers les réseaux sociaux pour en savoir plus sur les rendez-vous en ligne. Mais la quête de l’amour apparaît difficule.

« J’ai discuté avec beaucoup d’hommes, mais il n’est pas facile de trouver quelqu’un que vous aimez et qui est également prêt à sortir avec vous« , a déclaré Wei Yi, une étudiante de troisième cycle à Beijing. « Mais je ne voudrais pas réduire mes attentes envers mon partenaire de vie, car ce n’est pas si mal de rester célibataire après tout », a ajouté cette dernière.

« Mais je ne voudrais pas réduire mes attentes envers mon partenaire de vie, car ce n’est pas si mal de rester célibataire après tout », a ajouté cette dernière.

Le manque d’expérience peut être l’une des raisons pour lesquelles les célibataires ont du mal à entrer dans une relation amoureuse, ont précisé les rapporteurs. En effet, l’enquête a montré qu’environ 90% des célibataires avaient eu moins de trois relations et 20% n’avaient jamais eu de relation.

La longue période de célibat est également préoccupante. Plus de 60% des célibataires sont célibataires depuis plus d’un an et près de 40% plus de deux ans. Cependant, près de 70% des célibataires ont une attitude positive à l’égard du mariage tardif.

Ils estiment que la maturité mentale est utile à la stabilité du mariage, révèle l’enquête. D’ailleurs, les célibataires font preuve de prudence concernant le mariage et l’âge préféré pour le mariage qui est de 30 ans puis 27 ans.

Le taux de divorce est actuellement très élevé, car les célibataires sont convaincus qu’un mariage demande plus de patience et qu’il faut être prudent lors du début d’une relation.

Une enquête sur les divorcés montre que plus de 30% des personnes mariées pensent qu’un couple entre dans une période d’apathie après deux ans de mariage.