D’après le ministère de la Culture et du Tourisme a indiqué que de « solides progrès » ont été réalisé dans la réduction de la pauvreté grâce notamment à la promotion de la culture et du tourisme dans les régions pauvres en 2019.

Le ministère a mit en place plusieurs programmes dont le financement des installations d’activités culturelles dans les villages pauvres et le passage d’opéras traditionnels dans les campagnes, pour « enrichir la vie des habitants locaux », selon la synthèse réalisée suite à la réunion nationale sur la culture et le tourisme des 4 et 5 janvier 2020.

Le pays a alloué 35,71 millions de yuans (4,6 millions d’euros) comme levier financier à la création de 263 ateliers de patrimoine culturel immatériel pour stimuler l’emploi. Près de 6.000 personnes ont été formées à la promotion du tourisme et du patrimoine culturel immatériel dans les zones rurales.

Des plans touristiques de différentes cités ont été élaborés pour 240 villages pauvres, et environ 3,3 milliards de yuans (429 M€) ont été consacrés à la construction de 329 projets d’infrastructures touristiques dans les zones pauvres.

2020 est une « année cible pour éradiquer la pauvreté absolue », d’après les autorités. Ainsi, le ministère a appelé à « plus d’efforts pour exploiter les ressources culturelles et touristiques, et pour faire de nouvelles percées dans la réduction de la pauvreté ».