Le constructeur automobile tchèque Skoda Auto, propriété du groupe allemand Volkswagen, envisage de se retirer de Chine. Son directeur général Klaus Zellmer à l’hebdomadaire Automobilwoche, a indiqué qu’une décision définitive en la matière sera prise en 2023.

Ce dernier a expliqué que « la concurrence est très intense là-bas, nous allons donc examiner avec notre partenaire chinois pour notre coentreprise la manière d’y procéder ».

« Si nous voulons concentrer nos efforts, cela vaut la peine d’étudier tous les scénarios, puis de décider », a-t-il ajouté.

Klaus Zellmer a indiqué que la société Skoda pourrait envisager de simplement vendre des voitures en Chine au lieu de les produire également sur place.