Le gouvernement a inauguré ce 13 juin son propre marché d’innovation scientifique et technologique, marquant le début de la réforme du marché des capitaux du pays très attendue cette année.

Ce « nouveau marché soutiendra les entreprises de technologie en phase avec les stratégies nationales, réalisant des percées dans les technologies clés et largement considérées par le marché comme capables de devenir plus fortes », a déclaré Yi Huiman, chef de la Commission de contrôle boursier de Chine (CCBC).

Ce dernier s’est engagé lors de la cérémonie de lancement du marché d’innovation scientifique et technologique dans le cadre du Forum Lujiazui, à Shanghai, « à faire progresser les innovations institutionnelles clés et à mettre en œuvre pour le nouveau marché le système d’introduction en bourse fondé sur l’enregistrement et mettant l’accent sur la divulgation suffisante d’informations ».

Selon lui, la CCBC promouvra l’expérience du marché d’innovation scientifique et technologique, afin de faire avancer les vastes réformes du marché des capitaux et de faire du marché des capitaux un secteur réglementé, transparent et ouvert, plein de vigueur et de résilience.

« Le marché d’innovation scientifique et technologique jouit de larges perspectives de développement, mais il rencontrera inévitablement certains défis au cours de son développement », a-t-il indiqué.