Les bénéfices des grandes entreprises industrielles chinoises ont chuté de 2,1% sur un an au cours des huit premiers mois de l’année 2022, selon les données officielles publiées mardi.

Cette baisse est plus marquée que celle de 1,1% enregistrée au cours de la période précédente de sept mois consécutifs, selon les données du Bureau national des statistiques.

Les entreprises industrielles, dont les bénéfices issus de leurs principales activités dépassent 20 millions de yuans (environ 2,83 millions de dollars), ont vu leurs bénéfices combinés atteindre 5.530 milliards de yuans (771 milliards de dollars) sur cette période, a indiqué le Bureau d’Etat des statistiques (BES).

Le résultat a été alourdi par une baisse des bénéfices du secteur manufacturier et de l’industrie de la production d’électricité, de chaleur, de gaz et d’eau, qui a compensé la forte augmentation des bénéfices des sociétés minières.

Sur les 41 principales industries chinoises, seuls 16 secteurs ont enregistré une augmentation de leurs bénéfices au cours de la période de janvier à août. Le secteur de la fabrication de machines et d’équipements électriques a vu ses bénéfices bondir de 20,9% en glissement annuel et les bénéfices de la fabrication de matières premières chimiques et de produits chimiques ont augmenté de 5%.

Les bénéfices de la fabrication de biens de consommation ont continué à s’améliorer grâce à une série de mesures pro-consommation prises par le gouvernement pour stimuler la demande du marché, a noté Zhu Hong, statisticienne supérieure du BES.

Les revenus combinés de ces entreprises ont augmenté de 8,4% en glissement annuel pour atteindre 87.890 milliards de yuans au cours de cette période, maintenant un rythme de croissance plus rapide, selon les données du BES.

Cette dernière a souligné l’amélioration de la structure des bénéfices des entreprises, notant que le ralentissement de la hausse des prix de certaines matières premières a allégé la pression sur les producteurs en aval.

Elle a averti que l’environnement extérieur reste instable et incertain, ce qui pourrait peser sur les entreprises industrielles en Chine.