Le commerce extérieur de la Chine a augmenté de 7,9% sur une base annuelle entre janvier et avril 2022, propulsé par l’amélioration de la valeur des exportations.

L’Administration générale des douanes de Chine a déclaré dans un communiqué que le commerce extérieur (exportations et importations totales) avait augmenté de 7,9% pour atteindre 12,58 billions de yuans (1,98 billion de dollars).

Au cours de la période de janvier à avril 2022, les exportations chinoises à l’étranger ont augmenté de 10,3 % sur une base annuelle pour atteindre 6 970 milliards de yuans (1 097 milliards de dollars).

En revanche, la valeur des importations a augmenté de 5 % pour atteindre 5 610 milliards de yuans (883,4 milliards de dollars).

Ainsi, la Chine a enregistré un excédent de la balance commerciale de début 2022 jusqu’à fin avril dernier, d’une valeur de 213,6 milliards de dollars.

Les estimations des analystes ont indiqué une plus grande croissance de l’excédent, mais une perturbation partielle des exportations due aux fermetures provoquées par le coronavirus en avril 2022 a affecté les chiffres.

L’activité économique de la Chine a ralenti en avril en raison des perturbations continues causées par sa stratégie « zéro covid« , selon les données officielles.

Avec l’impact des restrictions sanitaires sur les chaînes d’approvisionnement et la distribution, la production industrielle a contracté 2,9% en glissement annuel en avril, selon le Bureau national chinois des statistiques. Le chiffre était bien pire qu’une prévision du marché d’une expansion de 0,4% pour le mois.

La valeur ajoutée de l’industrie minière a bondi de 9,5% sur une base annuelle en avril. L’industrie manufacturière a diminué de 4,6% et la production d’électricité, de chaleur, de gaz et d’eau a augmenté de 1,5%.

Les ventes au détail de la Chine étaient de 11,1% en avril par rapport à il y a un an par rapport à une baisse de 6,1% prévue sur le marché. Les analystes anticipaient en moyenne un recul de 6,1% après une baisse de 3,5% en mars. Il s’agit de la baisse la plus importante depuis mars 2020, lorsque le chiffre a plongé 15,8% par an.

Il a ajouté que les ventes au détail à l’exclusion des automobiles étaient en baisse de 8,4% par rapport au même mois de l’année dernière, tandis que les ventes automobiles ont coulé de 31,6% en avril.

La politique « zéro covid » vise à supprimer les infections au coronavirus où elles se produisent et à réduire la chaîne de transmission, nécessitent des mesures strictes et à grande échelle telles que la quarantaine, les restrictions de voyage et les tests de masse.

La production dans les usines a été suspendue dans plusieurs villes telles que Changchun, Shenzhen et Shanghai.