La Chine compte le plus grand nombre de sites inscrit au patrimoine naturel mondial (UNESCO), selon Zhou Zhihua, responsable de l’Administration d’Etat des forêts et des prairies.

Le pays abrite 13 sites naturels et 4 sites mixtes, a précisé Zhou Zhihua, lors d’une conférence de presse sur la Journée du patrimoine culturel et naturel qui tombe le 8 juin.

Ces sites naturels comprennent les Sanctuaires des pandas géants du Sichuan et le Mont Fanjingshan inscrit en 2018. Le mont Taishan est l’un des sites mixtes comprenant à la fois des éléments naturels et culturels.

« Depuis la ratification de la Convention concernant la protection du patrimoine culturel et naturel mondial, la Chine a été l’un des pays ayant connu la croissance la plus rapide en matière de sites de patrimoine mondial« , a souligné la responsable.

Pour préserver son patrimoine naturel mondial, les autorités chinoises ont renforcé leurs soutiens juridique, managérial et technologique, en établissant un système de gestion à la chinoise.

« Le patrimoine mondial de la Chine a contribué au développement écologique et socio-économique du pays et présenté le pays au monde, les sites du pays ayant reçu l’année dernière plus de 12 millions de visites touristiques en provenance de l’étranger« , a assuré Zhou Zhihua.