Le premier vaccin chinois contre le Covid-19 par inhalation, qui n’a pas besoin d’aiguilles ni de températures de stockage basses, s’applique en cas d’urgence dans le pays, a déclaré hier l’épidémiologiste Chen Wei lors du Pujiang Innovation Forum.

Cliquez sur l’image pour accéder à notre Édition spéciale!

Le vaccin en spray nasal Convidecia est développé par le fabricant de vaccins CanSino Biologics et l’institution d’origine de Chen de l’Institut de bio-ingénierie de l’Académie des sciences médicales militaires.

Lire aussi : La Chine se concentre sur les vaccins intranasaux anti-Covid-19 de nouvelle génération

Ce spray anti-Covid-19 utilise la même formule que le vaccin recombinant contre le coronavirus de CanSino basé à Tianjin. Il est atomisé par un dispositif spécial pour inhalation par nébulisation, moins douloureux que les injections intramusculaires traditionnelles et plus propice à la diffusion massive.

Ce spray anti-Covid-19 n’a besoin que d’un cinquième d’une dose régulière pour stimuler l’immunité, est sans aiguille et n’a pas besoin d’être stocké dans des bouteilles spéciales ou à des températures ultra-basses, a déclaré Chen.

Le vaccin anti-Covid-19 par inhalation a atteint les essais cliniques de phase II, a déclaré le 2 juin Yu Xuefeng, président-directeur général de CanSino, basé à Tianjin.

L’Académie chinoise d’ingénierie a également développé un vaccin distinct qui est efficace contre la variante de Covid-19 découverte pour la première fois en Afrique du Sud et demande maintenant l’autorisation de commencer les essais cliniques, a déclaré Chen. Ce vaccin amélioré devrait également être en mesure de prévenir d’autres variantes.