Les créances douteuses des banques commerciales augmentent

par | Août 11, 2020 | ECONOMIE

Selon la Commission de contrôle des banques et des assurances, les banques commerciales de Chine ont rapporté un solde total de 2740 milliards de yuans (353,07 milliards d’euros) pour leurs créances douteuses à la fin du deuxième trimestre.

Cela représente une hausse de 124,3 milliards de yuans (16,16 mds €) de plus qu’à la fin du premier trimestre 2020, ces créances représentant ainsi un taux de 1,94% sur l’ensemble de leurs crédits, soit 0,03 point de pourcentage de plus qu’à la fin du premier trimestre.

Le solde des créances normales a lui totalisé 138 000 milliards de yuans (17 940 mds €), avec 3900 milliards de yuans (507 mds €) de créances placées sous surveillance spéciale.

Le solde des créances allouées aux petites et micro-entreprises s’est établi à 40 700 milliards de yuans (52 91 mds€) dans le cadre des soutiens financiers à l’économie réelle, avec un solde de 13 700 milliards de yuans (1781 mds €) pour les microcrédits inclusifs accordés aux débiteurs assortis d’une ligne de crédit de moins de 10 millions de yuans (1,3 mds €).

Au premier semestre 2020, les banques commerciales chinoises ont rapporté un bénéfice net de 1000 milliards de yuans (130 mds€) au total, soit une baisse de 9,4% en glissement annuel.

A la fin du deuxième trimestre, le montant des provisions prélevées pour les créances douteuses s’est élevé à 5000 milliards de yuans (650 mdse), soit une augmentation de 206 milliards de yuans (26,78 mds€) par rapport à la fin du premier trimestre.

Le ratio de dotation aux provisions (Provisioning Coverage Ratio) s’élève à 182,4%, soit 0,8 point de pourcentage de moins qu’à la fin du premier trimestre.
Le ratio de provisions sur prêts (Loan provision rate) a quant à lui grimpé de 0,04 point de pourcentage pour atteindre 3,54%.

A la fin du deuxième trimestre, les actifs en devises locale et étrangères possédés par les banques chinoises totalisaient 309 400 milliards de yuans (40 222 mds €), soit une hausse de 9,7% en glissement annuel.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :