Les bénéfices nets des banques commerciales de Chine ont baissé de 9,4% au premier semestre à 1 billion de RMB (128,7 milliards d’euros), reflétant l’impact de la pandémie de Covid-19.

La Commission de réglementation des banques et des assurances (CBIRC) de Chine n’a pas fourni de ventilation du chiffre du bénéfice trimestriel. Or le calcul de Caixin – basé sur des chiffres publiés précédemment – a montré que le bénéfice du deuxième trimestre des banques commerciales a chuté de 28,4% par rapport à il y a un an.

Le taux de créances douteuses des banques de Chine a augmenté de 0,03 point de pourcentage par rapport au premier trimestre à 1,94% à la fin du deuxième trimestre 2020, tandis que la couverture des provisions pour actifs risqués a diminué de 0,8 point de pourcentage à 182,4%.

Lire aussi : Les créances douteuses des banques commerciales augmentent

L’ensemble des actifs des banques de toute la Chine ont augmenté de 9,7% au deuxième trimestre pour atteindre 309 billions de RMB (40,17 milliards d’euros), selon les données du CBIRC.

Les chiffres reflètent l’impact de la pandémie sur le secteur bancaire chinois. Les régulateurs avaient mis en garde de l’augmentation des risques et des pressions commerciales après un premier trimestre 2020 optimiste.

Alors que le taux global de créances douteuses reste stable, les experts ont déclaré que les grandes banques sont confrontées à de plus grands défis en tant que principaux soutiens des petites et microentreprises, durement touchées par la pandémie.