Dans le cadre de la Fête de la jeunesse du 4 mai et des vacances du 1er mai, le secteur du tourisme compte sur les jeunes voyageurs pour redynamiser l’activité.

En effet, le secteur du tourisme a montré des signes encourageants de reprise au cours des vacances du 1er mai avec 115 millions de voyages effectués, beaucoup en voiture et par des jeunes sortant de semaines de verrouillage du coronavirus, selon les données et les opérateurs du gouvernement.

Ainsi, les vacances de cinq jours à partir du 1er mai ont été un test pour l’industrie du tourisme, l’un des secteurs les plus durement touchés par le coronavirus, qui est apparu au Hubei en décembre 2019 et a déclenché des fermetures pouvant aller jusqu’à trois mois pour le contenir.

Selon le ministère de la Culture et du Tourisme, le total de 115 millions de voyages pendant les vacances a diminué de 41% par rapport aux 195 millions de la même période l’an dernier. Mais le chiffre a dépassé les attentes d’environ 90 millions de voyages. Cette donnée est « un signe d’espoir » pour les voyagistes et les autorités.

« Nous pouvons voir que la confiance de chacun se rétablit progressivement », a déclaré Liang Jianzhang, président de l’opérateur de voyage Trip.com (TCOM.O), à la chaîne de télévision publique CCTV. D’ailleurs, le gouvernement a tenté d’encourager le tourisme intérieur dans le but de relancer une économie gravement battue par le coronavirus.

Dans une note, la société financière japonaise, Nomura, a expliqué que la période des vacances a montré un retour à la normale pour l’économie, mais ce retour serait progressif. « Le rythme de la reprise est assez lent, car le gouvernement chinois maintient toujours des mesures de distanciation sociale, la confiance des consommateurs est assombrie par une incertitude élevée et la chute des exportations pèse sur le revenu des ménages et supprime des millions d’emplois », a écrit Nomura dans un rapport.

A lire aussiLes agences touristiques veulent reynamiser le tourisme intérieur

Le ministère du Tourisme a déclaré que les voyagistes avaient réalisé un revenu total de 47,56 milliards de yuans (6 milliards d’euros) pendant les vacances. Sans donné de chiffre de comparaison pour l’année dernière.

Les touristes voyageant en voiture ont représenté plus de 60% des déplacements pendant les vacances, a indiqué le ministère. D’après le site Trip.com, les réservations pour ses locations de voitures étaient en hausse de 10% par rapport à la même période l’année dernière.

Plus de la moitié des réservations pour les forfaits vacances de Trip.com ont été faites par des voyageurs nés en 1990 ou après, connus comme les générations chinoises des années 90 et postérieures aux années 90, a indiqué la société. Les destinations privilégiées étaient les sites pittoresques tels que le parc national de Jiuzhaigou ainsi que les villes de Chengdu et Shanghai.

Dans l’ensemble, Trip.com a déclaré avoir vu les réservations effectuées le 29 avril pour le transport aérien, ferroviaire et automobile pour les vacances, sélevaient de 130%, le taux le plus élevées de toutes les réservations par rapport à la semaine du 24 au 29 avril.

Le nombre de personnes voyageant en dehors de leurs villes a bondi de près de 50% au début des vacances par rapport aux vacances du balayage des tombes du 4 avril, selon les calculs de l’agence de presse Reuters basés sur les données du géant chinois de l’Internet Baidu.

La plupart des attractions touristiques ont été rouvertes, bien que la fréquentation soit limitée à 30% de la capacité de bon nombre d’entre elles pour réduire le risque d’infections à coronavirus.