Le permis d’exploiter octroyé par la compagnie Jiuxing Mines n’a pas été annulé, a indiqué le journal Madagascar Tribune. Bien que les travaux ont cessé, le matériel a été retiré, il n’ a jamais été question d’un retrait définitif de l’entreprise sur les lieux.

En effet, le 9 octobre, Stella Andriamamonjy, la responsable communication de Jiuxing Mines avait expliqué que son entreprise était « en droit d’insister pour rester vu les investissements qui ont déjà été faits, mais nous faisons ce sacrifice (fermer le site, ndlr) pour l’apaisement social ».

Toutefois, « espère que l’Etat va proposer des solutions, afin que l’on puisse trouver un terrain d’entente avec la population locale. On espère revenir sur de nouvelles bases, réparer les erreurs passées », a assuré cette dernière.

Le 29 octobre dernier, des responsables de Jiuxing Mines ont été à Soamahamanina, ont évoqué – devant les habitants et la presse – le projet industriel et les perspectives pour l’emploi, le développement économie et social et la construction d’infrastructures.