vendredi, juillet 12

Étiquette : manifestation

Jimmy Lai a été condamné à 14 mois de prison à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Jimmy Lai a été condamné à 14 mois de prison à Hong Kong

Le magnat de la presse à Hong Kong, Jimmy Lai, a été condamné le 15 avril à de l'emprisonnement pour son rôle dans l'organisation en 2019 de deux grandes manifestations en faveur de la démocratie. Jimmy Lai devrait purger 14 mois de détention. Cet homme de 73 ans avait d’abord été condamné vendredi à 12 mois de prison pour avoir organisé un rassemblement à Hong Kong, puis à 8 mois supplémentaires pour sa participation à une autre manifestation. Mais, une partie des peines seront effectuées simultanément, il ne fera que 14 mois de détention. Jimmy Lai faisait partie des neuf personnalités de l'opposition à Hong Kong reconnues coupables d'avoir organisé et participé à ce rassemblement. Selon les organisateurs, cette manifestation avait réuni 1,7 million de personnes, soit près d'un...
Au Royaume-Uni, l’ambassade de Chine prise d’assault par des manifestants
Europe, MONDE

Au Royaume-Uni, l’ambassade de Chine prise d’assault par des manifestants

Le 1er octobre, des manifestants auraient piétiné et brûlé plusieurs drapeaux chinois devant l’ambassade de Chine à Londres, suscitant la colère de l'ambassadeur de Chine, Liu Xiaoming. Les manifestants auraient également donné des coups de pied et battu la porte avec des bâtons en bois. Le groupe a scandé les slogans «l’indépendance de Hong Kong, le seul moyen» et «Libérer Hong Kong; révolution de notre temps», et chanter Glory à Hong Kong, les hymnes des manifestations de 2019 à Hong Kong. L’ambassadeur Liu Xiaoming a fermement condamné cette manifestations, dénonçant des "actes méprisables d'émeutiers séparatistes de Hong Kong qui ont brûlé le drapeau national et pris d'assaut le bâtiment de l'ambassade à Londres". Dans une déclaration publiée sur son site officiel, la repr...
Un carré bleu, en signe de soutien aux Ouïghours en Chine
MONDE, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Un carré bleu, en signe de soutien aux Ouïghours en Chine

Le 1er octobre, de nombreux utilisateurs du réseau social, Instagram, ont posté sur leur profil un fond bleu uni, rappelant la couleur du drapeau du peuple ouïghour. Cette initiative a été lancée par le député européen Raphaël Glucksmann, afin d'interpeller l’opinion publique sur la répression des Ouïghours, habitant en grande majorité dans la région autonome du Xinjiang, en Chine. Sur Twitter, ce dernier a écrit "des millions de musulmans Ouïghours sont enfermés et torturés dans des camps de concentration en Chine. Non pour ce qu’ils font, mais pour ce qu’ils sont. C’est le plus grand internement de masse du XXIe siècle. Il faut y mettre fin". Cette action menée le jour de la fête nationale chinoise, a été lancé par Raphaël Glucksmann, et Dilnur Reyhan, chercheuse et présidente d...
Manifestation en Mongolie contre la Chine
Asie/Pacifique, ETHNIES, MONDE

Manifestation en Mongolie contre la Chine

Des dizaines de manifestants ont réclamé le 1er octobre à Oulan Bator, capitale de la Mongolie, la libération de chinois d'ethnie mongole arrêtés en Chine pour avoir contesté une nouvelle loi linguistique. L'enseignement du mandarin a été renforcé, au détriment du mongol lors de cette rentrée 2020. Ce changement a suscité depuis des semaines un mouvement inédit de protestation dans la province chinoise de Mongolie-intérieure (nord de la Chine), limitrophe de la Mongolie. Lire aussi : Manifestations de mongols pour défendre leur langue à l'école Les personnes arrêtées contestaient cette nouvelle règle linguistique lors d'un mouvement de contestation. Selon la police, elles sont accusés d'avoir lancé des pétitions et partagé des appels à la mobilisation sur les réseaux sociaux. A...
Les autorités de Hong Kong et de Pékin intensifient leurs appels à l’éducation patriotique
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Les autorités de Hong Kong et de Pékin intensifient leurs appels à l’éducation patriotique

Les autorités de Chine et de Hong Kong ont multiplié les appels à l'éducation patriotique et les mises en garde contre les manifestations anti-gouvernementales interdites durant la saison des fêtes de la mi-automne et de la fête nationale. Luo Huining, directeur du bureau de liaison du gouvernement central dans la ville, a souligné le 30 septembre la nécessité urgente de renforcer l'éducation nationale des fonctionnaires et des jeunes, affirmant qu'aimer la Chine n'était «pas un choix, mais un devoir» et notant que la nouvelle la loi sur la sécurité avait «mis fin à la folie» des troubles civils de 2019. Le principal envoyé de la Chine à Hong Kong s’exprimait lors d’une célébration trois mois après l’imposition de la loi radicale interdisant les actes de sécession, de subversion, de ...
Hong Kong : confrontation entre la police et des manifestants
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong : confrontation entre la police et des manifestants

Plusieurs centaines de manifestants ont été arrêtés à Hong Kong par la police, le 6 septembre, lors de rassemblements de militants pro-démocratie contre le report des législatives. Près de 300 personnes ont dénoncé le scrutin qui devait se tenir le 6 septembre, et permettre de renouveler le Conseil législatif (Legco, le Parlement), l'une des rares élections qui permet aux hongkongais de voter. La cheffe de l'exécutif local, Carrie Lam, avait annoncé le 31 juillet le report d'une année de ces élections, en raison de la pandémie de coronavirus. Cette décision a suscité la colère de l'opposition, qui souhaitait capitaliser dans les urnes le ressentiment anti-gouvernemental. Lire aussi :  Le report des élections à Hong Kong validé par le Parlement chinois Des centaines de policiers...
Hong Kong : deux élus arrêtés pour les manifestations de 2019
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong : deux élus arrêtés pour les manifestations de 2019

La police a confirmé l'arrestation de Lam Cheuk-ting et Ted Hui, ainsi qu'une dizaine de personnes, sans donner plus de détails. Deux parlementaires de l'opposition hongkongaise ont été arrêtés par la police pour des accusations en lien avec les manifestations anti-gouvernementales, ayant secoué Hong Kong en 2019, a annoncé le Parti démocratique. Selon un message publié sur la page Facebook du Parti démocratique, Lam Cheuk-ting a été arrêté sur des soupçons d'émeute le 21 juillet 2019, lorsque les manifestations pro-démocratie. Ce jour-là, les manifestants présents dans le centre-ville ont lancé de la peinture noire contre le Bureau de liaison de Hong Kong, l'institution de représentation de la Chine à Hong Kong. Au même moment, dans un autre district situé près de la front...
Première arrestation après l’adoption de la loi sur la sécurité nationale
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Première arrestation après l’adoption de la loi sur la sécurité nationale

La première arrestation après la promulgation de la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong a eu lieu le 1er juillet. Un homme trouvé en possession d'un drapeau en faveur de l'indépendance de Hong Kong est la première personne à avoir été arrêtée, a annoncé la police le 1er juillet. "Un homme a été arrêté en possession d'un drapeau pour l'indépendance de Hong Kong dans le quartier de Causeway Bay, en violation de la loi sur la sécurité de l'État", a écrit la police de Hong Kong sur leur compte Twitter. Dans leur message sur Twitter, une photo montre un homme interpellé par les forces de l'ordre et du drapeau, ils ont souligné qu'il s'agissait de la première arrestation depuis l'entrée en vigueur de ce texte à Hong Kong. Dans la journée du 1er juillet, la police hongkongaise a an...
Le ministre de l’Éducation demande le signalement des insultes à l’hymne chinois
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le ministre de l’Éducation demande le signalement des insultes à l’hymne chinois

Le ministre hongkongais de l'Éducation a appelé les directeurs d'école à signaler auprès de la police les outrages à l'hymne chinois, criminalisés par un projet de loi controversé. La nouvelle loi, approuvée par le parlement et qui doit encore être signée par la cheffe de l'exécutif Carrie Lam. Le texte prévoit jusqu'à trois ans de prison pour quiconque moquerait ou insulterait "La marche des volontaires". "C'est insensé que le secrétaire à l'Éducation étende une telle mesure dissuasive aux écoles", a déclaré à l'agence de presse Belga, Joshua Wong, un militant pro-démocratie. Beijing s'insurge depuis plusieurs années contre les cris et sifflements qui accueillent parfois l'hymne chinois, dans un contexte de montée d'un courant indépendantiste dans l'ancienne colonie britannique. ...
Beijing appelle Londres à «cesser immédiatement toute ingérence»
Europe, Hong Kong, MONDE

Beijing appelle Londres à «cesser immédiatement toute ingérence»

Le gouvernement chinois a appelé ce 3 juin le Royaume-Uni à «cesser immédiatement toute ingérence» dans les affaires de Hong Kong, après l'appel de Londres à ne pas imposer une loi controversée sur la sécurité nationale dans le territoire autonome. Lire aussi : Londres lance un avertissement à Beijing Ce projet législatif a été adopté en raison des importantes manifestations lancées contre l'influence de Beijing qui ont ébranlé Hong Kong en 2019. Elles avaient donné lieu à des violences et renforcé le courant pro-indépendance jadis marginal. Le projet de loi a obtenu le feu vert du parlement chinois, mais il n'est pas encore finalisé. Il prévoit de punir les activités séparatistes, «terroristes», la subversion, ou encore les ingérences étrangères dans le territoire. Le Royaume-...
Carrie Lam accuse les États-Unis d’avoir « deux poids, deux mesures »
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Carrie Lam accuse les États-Unis d’avoir « deux poids, deux mesures »

La cheffe de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, a accusé les États-Unis d’avoir «deux poids, deux mesure » dans leur réponse aux émeutes et averti que d’éventuelles restrictions contre Hong Kong ne «nuiraient qu’à eux-mêmes». La région administrative spéciale a connu de juin à décembre 2019 son plus important mouvement de contestation, depuis sa rétrocession en 1997. Les manifestations ont souvent dégénéré en violences entre radicaux et forces anti-émeutes qui ont arrêté plus de 9 000 personnes. Washington s’est montré particulièrement critique face à la réponse des autorités hongkongaises au mouvement pro-démocratie. Dernièrement, le président américain Donald Trump a annoncé son intention de mettre fin aux mesures commerciales préférentielles accordées à Hong Kong, pour dénoncer u...
Carrie Lam assure que le projet de loi ne nuira pas aux libertés
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Carrie Lam assure que le projet de loi ne nuira pas aux libertés

La cheffe de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a déclaré ce 26 mai que le projet de loi de sécurité nationale étudié par la Chine ne nuirait pas aux droits et aux libertés dans le territoire semi-autonome. Elle a appelé citoyens hongkongais à attendre de connaître le texte chinois dans les détails, avant de s'engager dans des mouvements de contestation. Or, une manifestation, la plus importante depuis l'instauration du confinement destiné à lutter contre l'épidémie de coronavirus, a eu lieu le 22 mai à Hong Kong. La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les contestataires. Un nouveau rassemblement est attendu mercredi. Le projet de loi chinois sur la sécurité pour Hong Kong, dont l'agence de presse Reuters a pu consulter une ébauche, prévoit une transposition rapid...
Des médias chinois dénoncent l’agression d’un avocat par des manifestants
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Des médias chinois dénoncent l’agression d’un avocat par des manifestants

Des médias chinois se sont insurgés ce 25 mai contre le passage à tabac par des manifestants hongkongais d'un avocat, dont la scène a été largement filmée. Des milliers de personnes ont envahi le 24 mai les rues de Hong Kong pour dénoncer un projet de loi chinois jugé liberticide, entraînant une riposte musclée de la police anti-émeute, et des heurts qui n'avaient plus été vus depuis l'an dernier. D'ailleurs, une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a montré un homme le visage en sang frappé à coups de pieds et de parapluies par plusieurs manifestants. D'après l'association du Barreau hongkongais, la victime était un de ses membres. L'homme a été emmenée à l'hôpital. L'association a déclaré que "toute forme de violence, qui est une atteinte à l'Etat de droit, doit cesser immédia...
John Lee prévient d’une hausse du «terrorisme» à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

John Lee prévient d’une hausse du «terrorisme» à Hong Kong

John Lee, chef de la sécurité de Hong Kong a déclaré ce 25 mai que le «terrorisme» se développait dans le territoire semi-autonome, alors que les agences gouvernementales locales multiplient les soutiens au projet de la Chine d'imposer une loi de sécurité nationale. Une importante manifestation, la plus vaste depuis l'instauration du confinement destiné à lutter contre l'épidémie de coronavirus, a eu lieu le 24 mai à Hong Kong. La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les contestataires et arrêté plus de 180 personnes lors de la manifestation. «Le terrorisme se développe dans la ville et les activités nuisant à la sécurité nationale, comme l'indépendance de Hongkong, deviennent plus endémiques», a déclaré le secrétaire à la Sécurité, John Lee, dans un communiqué. «...
Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi chinois
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi chinois

Des milliers de personnes ont envahi ce 24 mai les rues de Hong Kong pour dénoncer un projet de loi de Beijing, jugé "liberticide". Les manifestants ont fait face à une vive riposte de la police anti-émeute, des scènes qui n'avaient plus été vues depuis des mois dans l'ex-colonie britannique. Après des manifestations quasi quotidiennes en 2019, la contestation paraissait étouffée en raison des mesures de distanciation sociale lié à la lutte contre le coronavirus. Mais le dépôt à l'Assemblée Nationale Populaire, le 22 mai, d'un texte visant à interdire "la trahison, la sécession, la sédition et la subversion" à Hong Kong a de nouveau mis le feu aux poudres. D'autant que Beijing a demandé ce 24 mai son application "sans le moindre délai". Face à cela, la mouvance pro-démocratie a multi...
La Chine s’oppose à l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires de Hong Kong
Hong Kong, POLITIQUE, RÉGIONS SPÉCIALES

La Chine s’oppose à l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires de Hong Kong

Le gouvernement est "fermement déterminé à sauvegarder sa souveraineté nationale, ainsi que sa sécurité et ses intérêts de développement", a annoncé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, qui dit également s'opposer à l'ingérence extérieure dans les affaires de Hong Kong. En effet, le président américain Donald Trump a ainsi prévenu que Washington réagirait "très fortement" si Beijing allait au bout de ce projet. Suite à cette déclaration, le porte-parole a de suite réagit dans un communiqué de presse concernant l'ordre du jour lié à Hong Kong de l'Assemblée populaire nationale. Lire aussi : Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing De leurs côtés, le porte-parole du Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires ...
Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing

Des habitants de Hong Kong ont appelé le 22 mai la population de la ville à s'opposer au projet de la Chine d'imposer une loi de sécurité nationale au territoire semi-autonome. Ce texte vise - selon eux - à les priver de leurs libertés par "la force et la peur". Lire aussi : Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong Un projet de manifestation dans la journée journée dans le quartier des affaires de la ville ne s'est toutefois pas concrétisé, seule une poignée de personnes s'était rassemblées alors que la police anti-émeutes était visible dans les rues. De nouveaux appels à des rassemblements nocturnes à travers la ville ont néanmoins émergé et Joshua Wong, l'une des figures du mouvement de contestation de l'an dernier, s'apprêtait à annoncer des "actions d...
Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong

Le parlement chinois va se saisir ces prochains jours d'une loi sur la «protection de la sécurité nationale» à Hong Kong, a annoncé jeudi un haut responsable parlementaire. Cette législation sera étudiée durant la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (ANP) qui s'ouvre vendredi à Pékin. Elle prévoit de renforcer les «mécanismes d'application» sur le sujet dans le territoire semi-autonome, après les troubles souvent violents en faveur de la démocratie de juin à décembre 2019, qui ont plongé la ville dans un chaos sans précédent depuis son retour à la Chine en 1997. Cette déclaration conforme ce que trois sources proche des décideurs avaient indiqué à l'agence de presse Reuters. L'objectif de cette loi, si elle est adoptée, serait d'empêcher de nouvelles manifestations an...
De nouveaux heurts ont éclaté au Parlement
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

De nouveaux heurts ont éclaté au Parlement

De nouveaux heurts ont éclaté le 18 mai au sein du parlement hongkongais, et plusieurs figures de l'opposition ont été inculpées pour leur rôle dans les manifestations de 2019. Il apparaît clair que la crise politique, qui est présente depuis de nombreux mois, est loin d'être réglée à Hong Kong. La région administrative spéciale du Sud de la Chine a connu quatre mois de calme relatif cette année, en raison d'arrestations massives dans les rangs des pro-démocratie, et surtout des restrictions ordonnées pour lutter contre le coronavirus. Mais les tensions sont loin d'avoir disparu dans une ville profondément divisée sur le rôle de Pékin. Le 18 mai, 15 personnalités du mouvement pro-démocratie, qui avaient été arrêtées le mois dernier, ont comparu pour leur implication dans les manifest...
Carrie Lam, cheffe de l’exécutif va lancer une réforme éducative
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Carrie Lam, cheffe de l’exécutif va lancer une réforme éducative

La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam, alliée de Beijing, a promis le 11 mai de revoir le système éducatif, estimant que l'enseignement de la culture générale avait contribué à nourrir le mouvement pro-démocratie. "En ce qui concerne la manière, à l'avenir, d'aborder les cours de liberal studies (un cours de culture générale destiné à forger l'esprit critique, NDLR) nous allons certainement clarifier les choses avant la fin de l'année", a-t-elle déclaré dans un entretien publié le 11 mai dans le journal Ta Kung Pao favorable à Beijing. Alors que les tensions politiques connaissent un regain, ces déclarations risquent de susciter la colère des militants pro-démocratie qui dénoncent la pression de Beijing sur les libertés dont jouit le territoire. Avec le soutien de pouvoir...
Plus de 200 arrestations à Hong Kong lors de manifestations
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Plus de 200 arrestations à Hong Kong lors de manifestations

Les autorités de Hong Kong ont annoncé le 11 mai avoir arrêté les 9 et 10 mai 230 personnes lors de manifestations pro-démocratie ravivant le souvenir des vastes protestations ayant secoué la ville l'an dernier. Les personnes arrêtées étaient âgées de 12 à 65 ans, selon la police qui leur reproche d’avoir commis plusieurs infractions. Parmi lesquelles, des rassemblements non autorisés dans le cadre des mesures pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus les interdisent. Parmi les manifestants, 18 ont été transférés à l’hôpital. Des images diffusées à la télévision ont montré des affrontements avec la police faisant usage de gaz au poivre dans le quartier populaire de Mong Kok. D’après l’Association des journalistes de Hong Kong (HKJA), certains journalistes ont aussi été g...
Manifestations sporadiques à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Manifestations sporadiques à Hong Kong

La police anti-émeute de Hong Kong a pourchassé le 10 mai dans plusieurs centres commerciaux et dans les rues des manifestants pro-démocratie. En effet, des groupes de militants masqués se sont répandus dans plusieurs centres commerciaux, afin d'exiger l'indépendance de la région administrative spéciale. Ces derniers ont tenté d'échapper à la police avant d'être dispersés. Ils réclament auqqi la démission de la cheffe de l'exécutif Carrie Lam, alliée de Beijing. A lire aussi :   Beijing reste sur ses positions et affirme son soutien à Carrie Lam La police a arrêté quelque personne et distribué des amendes de 260 dollars pour non respect des mesures de confinement anti-Covid-19, interdisant le rassemblements publics de plus de huit personnes. Des affrontements se sont poursuivis...
Le 4 mai, fête de la jeunesse
Comprendre la Chine, CULTURE, Histoire

Le 4 mai, fête de la jeunesse

La fête des jeunes 青年节 est une fête commémorant le Mouvement du 4-Mai, qui marque le commencement de la Nouvelle révolution démocratique en Chine. Ce jour-là les jeunes de 14 à 28 ans peuvent bénéficier d'une demi-journée de congé. Cette fête nationale commémore donc le premier mouvement nationaliste des étudiants chinois qui manifestèrent le 4 mai 1919 contre les décisions du congrès de Versailles. En effet, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les Alliés décident de donner les anciennes colonies allemande du Shandong au Japon. Ce mouvement est considéré par la doxa communiste comme l'une des prémisses du mouvement. A l'origine, la fédération de la jeunesse de la région frontalière de Shan-Gan-Ning (en chinois : 陕甘宁) qui a décrété en 1939 ce jour fête des jeunes. Le gouvernement ...
Beijing rappelle son autorité sur Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Beijing rappelle son autorité sur Hong Kong

Le pouvoir central "dispose de l'autorité et de la responsabilité pour sauvegarder l'ordre constitutionnel dans la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong", a annoncé un porte-parole, le 21 avril. "Quand l'application pleine et fidèle du principe Un pays, deux systèmes et de la loi fondamentale de la RAS de Hong Kong est sérieusement affectée, ou quand les intérêts fondamentaux de la nation et de Hong Kong sont mis en péril, le gouvernement central agira certainemen"t, a indiqué le porte-parole du Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires d'Etat, gouvernement central. Plus précisément, le gouvernement central va indiquer sa position et son attitude en temps opportun et ramener l'ordre conformément à la loi, entre autres mesures, a précisé le porte...
Le Bureau des affaires étrangères critique les politiciens américains
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le Bureau des affaires étrangères critique les politiciens américains

Le Bureau du Commissaire aux affaires étrangères à Hong Kong a "réfuté la justification des leaders des émeutes de Hong Kong par des politiciens occidentaux, estimant que cette rhétorique révélait leur complicité avec les émeutiers, qui ont semé le chaos dans la ville". "Si les responsables politiques occidentaux respectent réellement l’état de droit à Hong Kong, ils devraient soutenir le gouvernement et la police de Hong Kong, qui ont puni les émeutiers ayant enfreint les lois locales et nui fortement à l’économie de la ville, ainsi qu’à la vie de la population locale. Dans le cas contraire, ils ne feraient qu’appliquer une politique biaisée", ont déclaré les responsables du bureau dans un communiqué. L’arrestation par la police hongkongaise de suspects, ayant organisé et participé ...
Washington condamne l’arrestation de militants à Hongkong
Chine-Etats-Unis, Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Washington condamne l’arrestation de militants à Hongkong

L'administration Trump a condamné l'arrestation d'une quinzaine d'activistes pro-démocratie à Hong Kong, parmi lesquels des parlementaires, relevant une «incohérence» par rapport aux engagements internationaux de la Chine. «Les États-Unis condamnent l'arrestation d'activistes pro-démocratie à Hongkong», a déclaré le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo. «Pékin et ses représentants à Hong Kong continuent de prendre des mesures incohérentes avec les engagements pris» dans le cadre de la rétrocession de Hongkong à la Chine, a-t-il ajouté. Ce dernier a mit en exergue la transparence, la règle de droit et les garanties devant assurer à la région administrative spéciale un «haut degré d'autonomie». En novembre 2019, le président américain Donald Trump a promulgué une loi soutenant l...
Arrestation de militants pro-démocratie à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Arrestation de militants pro-démocratie à Hong Kong

La police d'Hongkong a procédé le 18 avril à une dizaine d'arrestation dans les rangs des militants pro-démocratie, selon certains médias et sources politiques. Parmi les personnes interpellées figure le magnat des médias Jimmy Lai, 72 ans, fondateur du journal d'opposition Apple Daily, appréhendé à son domicile. De nouveaux ou anciens parlementaires ont également été arrêtés, dont Martin Lee, Margaret Ng, Albert Ho, Leung Kwok-hung et Au Nok-hin, accusés d'avoir organisé et participé à des rassemblements illégaux en août et octobre 2019. Cinq autres personnes interpellées sont aussi soupçonnées d'avoir promu des manifestations interdites en septembre et octobre 2019. "Les personnes arrêtées sont accusées ou seront accusées de crimes liés" à ce genre de faits, a déclaré le commiss...
Hong Kong. L’absence d’obligation de rendre des comptes dans les affaires de violences policières risque d’alimenter des troubles
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong. L’absence d’obligation de rendre des comptes dans les affaires de violences policières risque d’alimenter des troubles

D'Amnesty International - Il est indispensable qu’une enquête indépendante soit menée sur les violences policières commises durant les manifestations de Hong Kong, afin de prévenir la reprise des troubles dans la ville et de rétablir la confiance du public, écrit Amnesty International dans une nouvelle synthèse publiée jeudi 5 mars. Ce document, intitulé Missing truth, missing justice, examine les failles insurmontables détectées dans les mécanismes d’obligation de rendre des comptes de la police de Hong Kong. La synthèse explique qu’il est essentiel d’établir une commission indépendante qui serait chargée d’enquêter sur les violations des droits humains de grande ampleur ayant eu lieu durant les manifestations de masse ayant éclaté l’an dernier. « Chaque jour que le gouvernement hon...
Beijing rappelle Washington à l’ordre sur Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Beijing rappelle Washington à l’ordre sur Hong Kong

La Chine a exhorté les Etats-Unis à cesser toute ingérence dans la gouvernance légale et l'indépendance judiciaire de Hong Kong, et à l'ingérence flagrante dans les affaires de Hong Kong et les affaires intérieures de la Chine, "sous prétexte de défendre les droits de l'homme et la liberté", a déclaré un porte-parole du ministère des affaires étrangères. Le porte-parole Zhao Lijian a ainsi répondu à une question concernant la déclaration d'un porte-parole du Département d’État des Etats-Unis qui a exprimé sa "préoccupation" sur la récente action juridique de la police de Hong Kong contre Jimmy Lai Chee-ying et plusieurs autres personnes. D'ailleurs, l'organisation non gouvernementale basée à Washington, Hong Kong Democracy Council, a déclaré que les arrestations étaient "des actes fl...
Record de chômage à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Record de chômage à Hong Kong

Le chômage à Hong Kong a atteint un sommet en trois ans, et les chiffres de la consommation ont plongé dans la ville en raison de mois des manifestations et de l'épidémie de Covid-19. Les économistes prévoient que la place financière asiatique pourrait afficher une deuxième année de contraction économique consécutive sans précédent, d'après le magazine Caixin. Le taux de chômage de la ville est passé à 3,4% pour la période de novembre 2019 à janvier de cette année, le plus élevé depuis 2017, a annoncé le gouvernement hongkongais. En janvier, le taux de chômage à Hong Kong avait augmenté durant cinq mois consécutifs. «La récente infection au coronavirus a gravement perturbé de nombreuses activités économiques, en particulier les industries liées au tourisme», a déclaré Law Chi-kwon...