Par Lelezard.Com – Lüliang, une importante base de cokéfaction de Chine située dans la province du Shanxi, a fait avancer son secteur de la cokéfaction vers un aménagement en grappes de haute qualité, une nouvelle voie pour son secteur pilier, selon le deuxième séminaire «La Ceinture et la Route» organisé par le gouvernement de Lüliang qui s’est tenu le 13 juillet dans la ville de Xiaoyi, dans la province du Shanxi.

La cokéfaction est un procédé par lequel les résidus lourds issus de la distillation du pétrole ainsi que ceux issus du craquage sont transformés en produits pétrolier légers et en coke.

Un rapport publié lors du séminaire montre que la production de coke dans la ville de Lüliang représente environ 25% de la production totale de la province du Shanxi. Fin 2018, le nombre d’entreprises de cokéfaction dans la ville était tombé à 19, la capacité de production de coke s’élevant à 47,45 millions de tonnes.

Les cokeries de la ville ont toutes respecté les normes spéciales de protection de l’environnement en matière de limites d’émissions. Afin d’assurer l’aménagement en grappes et un contrôle strict de la protection de l’environnement, Lüliang a construit trois bases chimiques de 10 millions de tonnes de charbon et une base de 5 millions de tonnes.

L’une de ces bases, le Xiaoyi Coal Chemical Industry Park, a accueilli jusqu’à présent plus de 90 entreprises, générant une valeur de production totale de 20,273 milliards de yuans par an.

Wang Liwei, le maire de la ville de Lüliang, a déclaré que Lüliang continuera de développer le secteur de la cokéfaction du charbon vers la production haut de gamme, de réaliser 19 projets modernes du secteur chimique du charbon fin avec un investissement total de 47 milliards de yuans, et de s’efforcer de construire une grappe industrielle chimique du charbon moderne d’un montant de 50 milliards de yuans.