Taïwan a annoncé une légère hausse des commandes à l’exportation en mai 2020, pour le troisième mois consécutif.

Grâce à la demande de produits informatiques, la crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus a poussé des millions de personnes à se mettre au télétravail à travers le monde. Cette situation a permit une légère hausse des commandes à l’exportation en mai 2020.

Les commandes à l’exportation enregistrées par Taïwan, considérée comme un important baromètre pour la demande en produits technologiques dans le mondiale, ont augmenté de 0,4% par rapport à mai 2019, à 38,9 milliards de dollars (35 mds €), a indiqué le ministère taïwanais des Affaires économiques.

Les chiffres sont situés en-dessous des estimations, dont celles émises par l’agence de presse économique Reuters, qui tablaient sur une augmentation de 1,1% après une hausse de 2,3% en avril.

Le ministère avait mis en garde à plusieurs reprises contre des perspectives difficiles pour les exportations du fait de la pandémie du Covid-19 à Taïwan. Le ministère a indiqué que les chiffres de mai ont été aidés par la demande « florissante » d’équipements en provenance des personnes en télétravail.

Les autorités de Taïwan ont souligné qu’à l’avenir, les perspectives seront meilleures grâce au recul de la pandémie en Europe et aux Etats-Unis et à la reprise progressive de l’activité économique à travers le monde entier, a-t-il ajouté.

Toutefois, Taïwan reste prudent, car les incertitudes liées à l’évolution de la pandémie, ainsi que les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, pourraient encore nuire à ses exportations.

Le ministère des affaires économiques s’attend à ce que la hausse des commandes à l’exportation pour le mois de juin se situe entre 0% et 3,9% par rapport à l’an dernier.