L’exposition numérique du commerce international Chine-Moyen-Orient et Afrique du Nord est une mesure pragmatique initiée par la Chambre de commerce international de Chine, afin d’approfondir et de renforcer la coopération économique et commerciale entre la Chine et la région MENA.

Cette exposition numérique, accueillie par le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) et co-organisée par le Chambre de commerce international de Chine (CCOIC), a ouvert ses portes à Beijing, le 19 novembre 2020.

Cette exposition est une mesure pragmatique initiée par le CCPIT pour approfondir et renforcer la coopération économique et commerciale entre la Chine et la région MENA face à la crise de la pandémie Covid-19.

Les organisateurs de l’exposition innovent en utilisant internet, la technologie cloud et le jumelage B2B. L’exposition de 10 jours « vise à aider et à servir les entreprises de commerce extérieur de Chine à explorer de nouveaux marchés et à conclure des accords commerciaux« , selon les organisateurs.

L’évènement est également conçu pour faire progresser les échanges économiques et commerciaux entre la Chine, le Moyen-Orient et les pays d’Afrique du Nord.

Lire aussi : Chine-Moyen Orient-Afrique : lancement de l’Expo Virtuelle du Commerce International

Parmi les dignitaires et personnalités qui ont assisté à la cérémonie d’ouverture et prononcé des discours figurent Ke Liangdong, vice-président du CCPIT et Mao Jun, chargé d’affaires de l’Ambassade de Chine au Royaume du Maroc et représentant de l’ambassadeur du Maroc en Chine.

A leurs côtés, Reda Oudghiri Idrissi, conseiller économique et ambassade du Maroc en Chine, Mehdi Laraki, président du Conseil des affaires chinois du Maroc et Hassan Al Hashemi, vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de Dubaï.

Plus de 300 invités ont participé virtuellement à la cérémonie d’ouverture, y compris des représentants de l’Association commerciale du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, des entrepreneurs d’entreprises de Chine et du monde, des représentants d’institutions compétentes, des partenaires médiatiques entre autres.

Lors de son discours Ke Liangdong, vice-président du CCPIT, a expliqué que « l’immense marché chinois est le plus prometteur au monde« . Selon lui, « l’industrie manufacturière chinoise joue actuellement un rôle important et positif dans les chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales« .

En outre, « l’énorme demande du marché intérieur chinois offrira davantage d’opportunités de coopération aux milieux d’affaires du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et au-delà« , a souligné ce dernier.

Le Conseil chinois pour la promotion du commerce international « continuera à jouer son rôle unique et important de connexion avec le gouvernement et les entreprises de l’intérieur et de l’extérieur de la Chine« , d’après les organisateurs.

De plus, ils prévoient de « travailler avec toutes les parties pour construire une meilleure plate-forme pour les entreprises de la Chine et du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord pour faire du commerce et activités d’investissement« .

Plus de 1200 entreprises chinoises participent à l’exposition et leur catégorie de produits couvre un large éventail de matériaux de construction, de protection de l’énergie et de l’environnement, de l’électronique de puissance, des pièces automobiles, des articles ménagers et des cadeaux, de l’agriculture et de l’alimentation, du textile et des vêtements, des soins de santé et bien d’autres.

Le salon devrait accueillir plus de 10 000 fournisseurs et acheteurs du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et d’autres régions du monde pour promouvoir leurs affaires et établir un partenariat commercial.

Cinq conférences spécialisées et des rencontres B2B précises de la «Semaine du commerce mondial» se tiendront au même moment, du 22 au 26 novembre, dans le but de permettre aux exposants et aux acheteurs d’établir des contacts et d’explorer de nouvelles opportunités commerciales.