L’Exposition internationale des industries culturelles 2020 du delta du fleuve Yangtsé s’est ouverte au public le 19 novembre au Centre national des expositions et des congrès de Shanghai.

Le gala a attiré plus de 1 000 institutions culturelles et artistiques de la région du delta, de Chine et du monde entier, soit une augmentation de 10% par rapport à l’année dernière.

Dans la suite de l’Exposition internationale des importations chinoises (CIIE), l’exposition offre des opportunités commerciales en tant que plate-forme de trading et compte une multitude de forums, hors ligne et en ligne, sur la façon de stimuler les industries culturelles du delta, d’optimiser les ressources à intégrer au tourisme et d’explorer l’intégration de la culture dans la vie quotidienne dans la poste.

A cette occasion, le Musée de Shanghai a présenté plus de 20 catégories de produits culturels développés à partir de son exposition annuelle «Art in Jiangnan (régions du cours inférieur du fleuve Yangtsé)».

Des services à thé aux sachets de parfum de soie, des cerfs-volants aux tentes en passant par la nourriture et les collations de Jiangnan, le musée a tenu à présenter une multitudes d’objets et vestiges de Chine.

La peinture numérique géante «Grand Canal Scroll», de 135 mètres de long et 3 mètres de haut, traverse toute la zone d’exposition de la province du Jiangsu. L’œuvre présente des oiseaux qui volent, de l’eau qui coule, et des bateaux qui dérivent. D’après Shine, le tableau dépeint de manière vivante les paysages du canal.

Des centaines de poèmes écrient au fil des siècles apparaissent sur un écran numérique interactif. «Le canal avec une histoire de 2 500 ans traverse la plupart des villes du Jiangsu. Avec l’aide de la haute technologie, nous exposons certaines de ses villes phares le long du chemin, dans l’espoir de mieux protéger et développer la culture du canal», a déclaré l’exposant Liu Haiqing.

De son côté, le stand de la bibliothèque de Shanghai s’inspire de la bibliothèque Xujiahui, la plus ancienne bibliothèque moderne de Shanghai construite en 1847. Le stand se base sur la structure principale de l’ancienne architecture.

La bibliothèque présente certaines de ses précieuses collections, soigneusement sélectionnées parmi ses plus de 56 millions de livres anciens, journaux, lettres, calligraphies et albums. Il s’agit notamment de la copie frottée pendant la dynastie Song (960-1279) de l’œuvre de calligraphie «Li Spring of Jiucheng Palace» et la copie en quatre couleurs de «Jin Gua Ji» sous la dynastie Qing (1636-1912).