La « Pensée Xi Jinping » fait désormais partie du vocabulaire. En effet, Xi Jinping est devenu l’égal de Mao Zedong dans le panthéon communiste. « Le PCC crée la Pensée Xi Jinping du socialisme à la chinoise de la nouvelle ère », a annoncé l’agence de presse Xinhua.

Xi Jinping a mentionné ce concept plus d’une trentaine de fois dans son discours, sans pour autant y attacher lui-même son nom. Il l’a rapproché de « la Pensée Mao Zedong », du nom du fondateur de la République populaire, et de « la Théorie Deng Xiaoping« , le réformateur à l’origine du miracle économique chinois.

« Tous les membres du Parti doivent étudier d’arrache-pied la pensée de M. Xi sur la nouvelle ère », a expliqué à Xinhua, Liu Yunshan, l’un des collègues de Xi Jinping au sein du comité permanent du bureau politique du PCC.

Dans son discours, Xi Jinping a évoqué « une nouvelle ère » du socialisme à la chinoise, destiné à construire une grande puissance prospère et respectée à l’horizon 2050. Sa « Pensée » pourrait faire officiellement son entrée dans la charte du PCC à la fin de ce 19ème congrès.

Aucun dirigeant depuis Mao n’a vu sa contribution à l’idéologie communiste entrer dans la charte du parti au pouvoir alors qu’il était encore en fonction. Les deux prédécesseurs de Xi Jinping, Jiang Zemin et Hu Jintao, ont vu leur contribution inscrite dans la charte du PCC après leur départ à la retraite, mais sans que leur nom y figure en toutes lettres.