dimanche, juin 16

Selon des experts chinois, il faut inciter les couples à avoir un premier enfant

Avec notre partenaire Yicai Global – De nombreux gouvernements locaux chinois ont mit en place u n système de subventions pour encourager les couples à avoir plus d’enfants, afin de contrer la baisse du taux de natalité et le vieillissement rapide de la population. Mais une attention particulière devrait être mise sur les couples, afin de les encourager à avoir leur premier enfant, ont déclaré des experts.

Depuis que la Chine a assoupli sa politique de planification familiale, les gouvernements locaux ont distribué des subventions et des allocations pour encourager les familles à avoir leurs deuxième et troisième enfants. « Mais la jeune génération n’a pas un fort désir d’avoir des enfants », a déclaré Dong Yuzheng, directeur de l’Académie du développement de la population du Guangdong, à Yicai Global.

« Ainsi, bien qu’il ait été prouvé que les subventions aident à augmenter le taux de natalité, les familles devraient recevoir la même allocation quel que soit le nombre d’enfants qu’elles ont », a expliqué ce dernier.

Actuellement, ce sont les familles avec trois enfants qui reçoivent le plus d’aide. La municipalité de Shenyang, dans le nord-est de la province du Liaoning, offre aux familles avec trois enfants une allocation de garde de 500 CNY (72 USD) par mois jusqu’à ce que leur troisième enfant ait trois ans.

D’autres villes, telles que Shenzhen et Harbin dans la province du nord-est du Heilongjiang, ont introduit des politiques similaires avec des subventions plus importantes pour les familles avec deux ou trois enfants.

« Il faut accorder plus d’attention au premier-né », a déclaré He Dan, directeur du Centre chinois de recherche sur la population et le développement, lors des deux sessions, les réunions annuelles des principaux organes politiques et législatifs chinois, en mars.

« La principale raison de la baisse du taux de natalité en Chine est le report du premier enfant », a-t-elle déclaré. « De moins en moins de couples sont prêts à avoir un enfant. Et plus ils tardent à avoir leur premier enfant, moins ils ont de chances d’avoir un deuxième ou un troisième enfant ».

En 2022, la population de nouveau-nés en Chine est tombée en dessous de 10 millions pour la première fois depuis 1950, avec 9,56 millions de naissances. Le taux de natalité a baissé de 0,075 point de pourcentage à 6,77 pour 1 000 femmes.

Plus de 55% des nouveau-nés en 2022 n’étaient pas le premier enfant de la famille, a récemment déclaré la Commission nationale de la santé. Par conséquent, il est important à l’avenir d’encourager davantage de couples à fonder une famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *