Suning, le plus grand groupe de vente au détail de briques et de mortier de Chine et propriétaire du club de football italien Inter Milan, prévoit de vendre une participation pouvant atteindre 2,5 milliards de dollars ( 2,25 mds €) dans l’une de ses filiales, afin de renforcer ses finances, a rapporté le quotidien Financial Times.

Suning.com Headquarters

Les actions de Suning.com ont été temporairement suspendues à Shenzhen le 25 février alors que Suning a annoncé que Zhang Jindong, le milliardaire fondateur de l’entreprise, faisait partie d’un groupe d’actionnaires cherchant à transférer jusqu’à un quart de la filiale en ligne à des investisseurs industriels.

Suning, qui appartient en partie à Alibaba et possède la chaîne de supermarchés Carrefour en Chine, fait partie de quelque conglomérats chinois expansifs soumis à un examen intensif du marché sur un mur d’obligations de dette à échéance cette année, a rapporté le FT.

Zhang Jindong a promis que sa société allait mettre l’accent sur le commerce de détail et allait se débarrasser des unités non essentielles. Dans un dossier de bourse, publié le 25 février, Suning.com a déclaré que la vente de participation prévue améliorerait la structure du capital de la société et ferait progresser sa stratégie à long terme.