lundi, janvier 29

Étiquette : calligraphie chinoise

Remonter 100 ans d’histoire de Hainan sur 22 mètres de patrimoine
CULTURE, Histoire

Remonter 100 ans d’histoire de Hainan sur 22 mètres de patrimoine

Communiqué de Hainan - Imaginez apprendre l'histoire du développement de l'île de Hainan d'une manière inhabituelle et fascinante, à travers un long rouleau de délicieux papiers découpés. Le Hainan International Media Center (HIMC) avait invité un groupe d'artistes spécialisés de la gravure sur papier, dont Huang Haitao et Wei Qin. Ces derniers ont reçu une reconnaissance spéciale du gouvernement de Hainan pour leur expertise, à créer conjointement The100-Year Road and the Hainan Tide, un parchemin de 22 mètres qui présente 21 événements marquants du développement de Hainan depuis 1921. Pourquoi avoir choisi le papier découpé comme support ? Outre son charme unique, cet art est un patrimoine culturel immatériel de la Chine. Il a fallu un mois au groupe pour créer le chef-d'œu...
« Les Petits Mandarins » développent une nouvelle formule hybride d’apprentissage du chinois
Communiqués, CULTURE

« Les Petits Mandarins » développent une nouvelle formule hybride d’apprentissage du chinois

Accessible via une application ou depuis un ordinateur, la solution E-learning "Les Petits Mandarins" est adaptée pour tous, dès 4 ans, pour apprendre facilement le chinois. Il s’agit d’une méthode interactive et ludique qui repose sur le principe de la gamification (apprentissage du chinois par le jeu), afin de faciliter celui-ci et la mémorisation. Cet outil lancé il y a 5 ans est proposé à destination des particuliers, des professionnels et des structures d’enseignement. Les formations proposées peuvent aussi être financées grâce au Compte Personnel de Formation. "Les Petits Mandarins" ont reçu deux prix d’innovation pédagogique pour l'apprentissage du chinois; ont vu leur méthode publiée chez Hachette; et sont diffusés dans les établissements scolaires. Aujourd’hui "Les Pet...
La tortue, outil ancestral de la calligraphie chinoise
Arts, CULTURE, Histoire

La tortue, outil ancestral de la calligraphie chinoise

Les premières découvertes sur la calligraphie chinoise ont été faites à Anyang, dans la province du Henan, où des fragments d’os et de carapaces de tortues datant de la dynastie Shang (1650-1066 avant J.-C.) y ont été trouvés. Ceux-ci représentaient le cosmos pour les anciens chinois et servaient principalement à la divination. Il y a 3.000 ans, les devins gravaient sur des os et des carapaces d’animaux, notamment les tortues, les questions qu’ils voulaient poser aux Dieux. Ces carapaces étaient alors exposées au feu faisant apparaître des craquelures. Il s’agissait des réponses des Dieux que les devins interprétaient. Chaque marque correspondait alors aux plus anciennes écritures chinoises. Il y a plusieurs centaines d’années, un « lettré » reçu de son pharmacien un sachet de vieu...
Un cours exemplaire à l’IPAG, école française supérieure de commerce
COIN DES IDEES, CULTURE

Un cours exemplaire à l’IPAG, école française supérieure de commerce

Ecrit par Liu Yunsheng - Le 31 mars, le premier cours de chinois s’ouvre à l’IPAG. Professeur Liu Yunsheng a donné un cours exemplaire de chinois,  suivie d'une conférence sur la culture de Taïchi. Il a indiqué aux étudiants la notion d'apprendre le chinois pour briser la barrière des caractères chinois, à travers l'analyse de la structure et le caractère phonétique, et l'image des écritures chinoises, dans le but de surmonter l'obstacle du Pinyin (alphabet phonétique du chinois). Il a rendu l'étude des caractères plus simple. Pourtant, il n’a pas oublié de jouer avec les chiffres, en chinois, avec les étudiants de la filière comptabilité de l'IPAG. Les étudiants ont joué le jeu de répondre aux questions portant sur l'âge et l'heure, afin d'apprendre à compter sur place et en chi...
Le Professeur Liu Yunsheng évoque la calligraphie
COIN DES IDEES, CULTURE

Le Professeur Liu Yunsheng évoque la calligraphie

Écrit par Liu Yunsheng - La calligraphie chinoise est un art philosophique à l'origine du premier livre sans écriture, le Yijing, appelé également "Le livre de mutation", composé des signes yin et yang, datant de plus de 7000 ans.   Elle a une fonction de noter toute histoire, une autre fonction de la pratique mental, ainsi qu’une fonction de l’entrainement physique. L’écriture se fait au pinceau à l’encre sur un papier fabriqué en manière du riz à la force du mouvement lombaire pour utiliser l’énergie intérieur du calligraphe, tout en réguler la respiration. Le papier privilégié pour la calligraphie se caractérise par le fait d’étendre l'encre en  tache d’huile, il exige une utilisation de l'encre à bon escient. Cette conscience de s'arrêter où il faut fait partie d’une ...
La calligraphie chinoise, un art à part entière
Arts, CULTURE, Histoire

La calligraphie chinoise, un art à part entière

Du concept taoïste Bagua à l’unification de l’écriture chinoise, la calligraphie chinoise est parvenue à évoluer au cours des siècles. Passant de l'état de trigramme à sinogramme, puis de caractères traditionnels à simplifiés, la calligraphie chinoise s'est transformée avec sa société. La calligraphie typiquement chinoise chinoise est appelée shu fa (书法 ), ce qui signifie l'« art de tracer » ou l'« art de tracer des traits » : littéralement, shu 书 signifie écrire et fa 法, méthode. Calligraphier possède une dimension artistique et spirituelle, car le but du calligraphe est de former le caractère le plus parfait possible. La calligraphie est un art à part entière, qui demande beaucoup de discipline. Elle s’apparente également à un mode de développement personnel tant sur le plan phys...
Victor Segalen, observateur de l’histoire de la calligraphie
CULTURE, Histoire

Victor Segalen, observateur de l’histoire de la calligraphie

Poète, médecin de marine, ethnographe et archéologue français, Victor Segalen est né à Brest, le 14 janvier 1878. Au cours de sa vie, il rédigea de nombreux essais sur la calligraphie chinoise, notamment "Stèles", ouvrage de référence en sinologie. Décédé le 21 mai 1919 à Huelgoat , il aura été l’un des premiers observateurs de l’écriture chinoise. Après des études de médecine à l’École du service de santé des armées de Bordeaux, il est affecté en Polynésie française, puis à Tahiti de 1903 à 1904. En 1908, il part pour la  Chine où il soigne les victimes de l’épidémie de peste de Mandchourie. Deux ans après son arrivé en Chine, il décide de s’y installer avec sa femme et son fils. Il commence à rédiger son ouvrage intitulé "Stèles".  Ce recueil de poème publié en 1912 aux Presses du Pei-...