Plus d’un milliard de doses de vaccins contre le Covid-19 avaient été administrées en Chine le 19 juin, selon le communiqué de presse, daté du 20 juin, de la Commission nationale de la santé.

Selon les données quotidiennes publiées par la Commission, «il a fallu seulement cinq jours à la Chine pour injecter 100 millions de doses» de vaccins anti-Covid-19, ont expliqué des responsables de la Commission nationale de la santé (CNS).

La Chine a accéléré le rythme de vaccination gratuite sur l’ensemble de la Chine depuis fin mars 2021. Il a fallu 25 jours à la Chine pour passer de 100 millions de doses à 200 millions de doses, 16 jours pour passer de 200 millions à 300 millions, et six jours pour passer de 800 millions à 900 millions.

Selon la Commission, 21 vaccins contre le Covid-19 ont débuté leurs essais cliniques en Chine depuis l’année dernière. Actuellement, quatre vaccins anti- Covid-19 ont reçu une autorisation de commercialisation conditionnelle et trois autres ont reçu une autorisation d’utilisation d’urgence dans le pays.

Lire aussi : La Chine encourage la production de vaccins chinois à l’étranger

La campagne nationale de vaccination anti- Covid-19 est désormais ouverte aux personnes de 18 ans et plus. La Chine a autorisé l’utilisation d’urgence des vaccins anti- Covid-19 inactivés chinois chez les personnes de 3 ans à 17 ans. Des politiques plus détaillées seront élaborées pour l’inoculation de cette tranche d’âge en fonction de la situation spécifique du Covid-19.

«Au moins 70% de la population ciblée en Chine devrait être vaccinée contre le Covid-19 d’ici la fin de l’année», selon Zeng Yixin, chef adjoint de la CNS.

Ce dernier a expliqué que la campagne de vaccination à grande échelle menée à travers la Chine montre que les vaccins chinois contre le Covid-19 sont sûrs, a estimé le scientifique, notant que le taux d’incidents rares d’effets secondaires courants et de réactions anormales provoqués par les vaccins contre le Covid-19 est inférieur à la moyenne rapportée par différents vaccins inclus dans les programmes de vaccination réguliers du pays en 2019.

D’ailleurs, la Chine continentale a signalé le 20 juin un nouveau cas de Covid-19 transmis localement dans la province méridionale du Guangdong, a déclaré ce 21 juin, la Commission nationale de la santé dans son rapport quotidien.

Seize nouveaux cas importés de Covid-19 ont également été enregistrés, dont six au Guangdong, trois au Yunnan, deux à Beijing, un à Shanghai, un au Jiangsu, un au Fujian, un au Henan et un au Sichuan.

Aucun nouveau cas suspect ou nouveau décès lié au Covid-19 n’a été signalé le 20 juin. Un total de 6.414 cas importés de Covid-19 avait été signalé en Chine continentale le 20 juin en fin de journée. Parmi eux, 6.042 étaient sortis de l’hôpital après leur rétablissement, et 372 restaient hospitalisés. Aucun décès n’a été signalé parmi les cas importés de Covid-19.

Le nombre total de cas confirmés de Covid-19 en Chine continentale a atteint 91.604 le 20 juin. Parmi eux, 519 étaient toujours hospitalisés, dont 17 dans un état grave. Le même jour, 86.449 patients avaient quitté l’hôpital après leur rétablissement, et 4.636 étaient morts du Covid-19 en Chine continentale.

Un cas suspect de Covid-19 a été enregistré en Chine  continentale le même jour. Dix-neuf cas asymptomatiques de Covid-19, tous importés, ont été nouvellement rapportés. Au total, 462 cas asymptomatiques, dont 441 importés, étaient en observation médicale le 20 juin.

Toujours le 20 juin en fin de journée, 11.886 cas confirmés de Covid-19, dont 210 décès, avaient été signalés à Hong Kong, 53 cas de Covid-19 à Macao, et 14.005 cas, dont 549 décès, à Taiwan.