Ventes d’armes américaines à Taïwan

par | Août 6, 2021 | Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Le président américain Joe Biden a approuvé sa première vente d’armes d’importance à Taïwan, dix jours après une rencontre tendue entre Wendy Sherman, la numéro deux de la diplomatie américaine et le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Xie Feng,

Cette décision devrait être approuvée par le Congrès américain. En novembre 2020, Washington a vendu des drones tueurs MQ-9 «Reaper» à Taiwan, cette fois-ci ce sont 40 systèmes d’artillerie, sous la forme de canons automoteurs moyens M109A6 de 155 mm, qui vont se retrouver à Taiwan. Cette vente s’élève à 750 millions de dollars (675 M€).

Ces systèmes devraient permettre à Taiwan de se défendre en cas d’éventuelle invasion de la Chine car il peut être facilement déployé le long des côtes et utilisés contre des barges de débarquement, notamment grâce à leur portée de 50 km.

Outre ces systèmes perfectionnés, la vente d’armes comporte aussi des munitions, des véhicules de soutien, des mitrailleuses et du matériel de guidage. Joe Biden s’inscrit dans la suite de la politique américaine vis-à-vis de Taïwan, que la Chine considère comme une partie intégrante de son territoire.

Sous la présidence de Donald Trump, près de 10 contrats de ventes ont été approuvés dont trois dans les dernières semaines de son mandat. Washington a certes rompu en 1979 ses relations diplomatiques avec Taipei afin de reconnaître la Chine, une loi américaine oblige les Etats-Unis à aider Taiwan à se défendre en cas de conflit.

LA CHINE EXHORTE LES ETATS-UNIS A CESSER LES VENTES D’ARMES A TAIWAN

Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des Affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d’Etat, a exprimé jeudi la ferme opposition de son pays aux ventes d’armes américaines à Taiwan et a exhorté les Etats-Unis à cesser de telles pratiques.

Ce dernier a répondu à l’annonce faite le 4 août par les Etats-Unis concernant un accord de vente d’armes à Taiwan d’une valeur de 750 millions de dollars.

« Nous exhortons les Etats-Unis à respecter le principe d’une seule Chine et les dispositions des trois communiqués conjoints entre la Chine et les Etats-Unis, en particulier le communiqué du 17 août », a indiqué Ma Xiaoguang.

Il a exhorté les Etats-Unis à ne pas envoyer de signaux erronés aux forces de l' »indépendance de Taiwan », ni à saper la paix et la stabilité à travers le détroit de Taiwan.

Dans le même temps, il a averti que les tentatives de l’autorité du Parti démocrate progressiste de Taiwan visant à rechercher l’indépendance avec le soutien des Etats-Unis et à utiliser des moyens militaires pour résister à la réunification n’apporteront que des malheurs aux habitants de Taiwan.

TAIWAN REMERCIE LES ETATS-UNIS POUR L’ANNONCE D’UNE NOUVELLE VENTE D’ARMEMENT

Joseph Wu, ministre des affaires étrangères de Taïwan

Le département d’Etat des Etats-Unis d’Amérique a indiqué le 4 août avoir autorisé la vente à Taiwan de 40 obusiers automoteurs de 155 mm M109A6 Paladin ainsi que de l’équipement et des services correspondants.  Cette décision est la première de l’administration du président Joe Biden.

Le ministère des Affaires étrangères, à Taipei, a remercié le gouvernement américain pour son application du Taiwan Relations Act et des Six Assurances en faveur de la sécurité de Taiwan. La vente a été annoncée après une demande présentée par le Bureau de représentation économique et culturelle de Taipei aux Etats-Unis, a précisé le ministère.

«Cette vente souligne l’importance accordée par les Etats-Unis aux besoins de défense de Taiwan et aidera à moderniser les forces armées tout en renforçant les capacités de dissuasion du pays», a estimé le ministère.

Tout comme l’agence américaine de coopération en matière de sécurité et de défense (DSCA), le ministère des Affaires étrangères a estimé que «cette vente améliorera la sécurité de Taiwan et contribuera au maintien de la stabilité politique, de l’équilibre militaire ainsi qu’au progrès et à l’économie de la région».

Dans son communiqué, le ministère a indiqué qu’«étant donné la campagne de coercition menée par la Chine contre Taiwan, a ajouté le ministère, le gouvernement reste déterminé à améliorer les capacités de défense du pays et à sauvegarder son mode de vie démocratique. Tout sera mis en œuvre pour approfondir le partenariat stratégique avec les Etats-Unis de manière à préserver le statu quo dans le détroit de Formose».

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :