Sinopharm découvre un anticorps efficace contre le variant Delta

par | Août 5, 2021 | 2019-nCoV, Santé, SOCIETE

Le fabricant chinois de vaccins Sinopharm a annoncé que l’une de ses équipes de recherche avaient découvert un anticorps puissant pouvant neutraliser le variant Delta.

Vaccin de la société Sinopharm

Selon les chercheurs, cet anticorps pourrait à court terme être efficace dans le traitement préventif et précoce du Covid-19 provoqué par ce variant.

L’équipe dirigée par Yang Xiaoming (le PDG du groupe Sinopharm China National Biotec, une filiale de Sinopharm) a donc découvert un anticorps monoclonal, capable de bloquer efficacement la liaison du nouveau coronavirus à l’enzyme de conversion de l’angiotensine2 (ACE2).

«Cette enzyme se situe sur la membrane des cellules situées dans les intestins, les reins, les testicules, la vésicule biliaire et le cœur. L’anticorps découvert permet d’empêcher le virus d’infecter les cellules», a indiqué l’entreprise sur son compte officiel WeChat.

Les anticorps monoclonaux, utilisés en thérapie ciblée, ont une forte spécificité, une efficacité significative et une faible toxicité. Considérés comme des «missiles biologiques», les scientifiques de Sinopharm ont montré une excellente efficacité et laissent entrevoir de larges perspectives d’application dans le traitement d’un grand nombre de maladies.

L’application de ces anticorps, dénommés «2B11», permet également de réduire de façon significative les inflammations pulmonaires provoquées par une infection virale.

Le variant Delta est devenue le principal variant dans la transmission mondiale du Covid-19. Il s’agit également du variant le plus répandu en Chine.

De récentes études scientifiques ont montré que le 2B11 avait une activité de neutralisation constante contre le variant Delta, suggérant une grande valeur d’application dans la prévention à court-terme et le traitement précoce du Covid-19 provoqué par ce variant.

Sinopharm a fait savoir que l’application clinique du 2B11 progressait de façon ordonnée, avec l’espoir de pouvoir l’utiliser dans la prévention et le contrôle du Covid-19 dès que possible en Chine. Ces recherches devraient constituer une arme utile contre la mutation du virus.

Emirats arabes unis

Dans le même, Sinopharm a annoncé que le ministère de la Santé et de la Prévention des Émirats arabes unis (EAU) avait approuvé l’utilisation dans le pays du vaccin du laboratoire chinois Sinopharm contre le nouveau coronavirus pour les enfants âgés de 3 à 17 ans.

Cette décision est « basée sur les résultats d’études cliniques, le strict contrôle pour approuver l’utilisation d’urgence du vaccin et l’évaluation locale qui est en conformité avec les réglementations approuvées », a indiqué l’agence de presse officielle émiratie WAM.

« L’approbation du vaccin intervient dans le cadre des efforts des Émirats arabes unis pour lutter contre la COVID-19 et renforce son approche proactive en vue d’assurer la santé et la sécurité des membres de la communauté », a-t-elle ajouté.

Le vaccin de Sinopharm est produit localement aux Émirats arabes unis. Le pays du Golfe a administré à ce jour plus de 15,5 millions de doses de vaccin contre la COVID-19. Plus de 64% de la population du pays a déjà reçu plus de deux doses de vaccin.

En mai, les autorités des Émirats arabes unis ont approuvé des doses de rappel pour les locaux qui ont reçu leur seconde dose au moins six mois plus tôt afin de garantir leur immunité continue contre la COVID-19.

 

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :