Alibaba, géant de l’e-commerce, a lancé des programmes pilotes en matière d’e-commerce auprès de 600 villages pauvres, en les transformant en « Villages Taobao » (Taobao cun 淘宝村).

Lancé depuis 2017, ce programme a déjà un impact positif dans ces zones pauvres, comme les provinces du Shandong et du Sichuan. Où les Villages Taobao sont devenus des centres ruraux de l’e-commerce, bénéficiant de la logistique, des services et des formations d’Alibaba.

L’objectif est d’encourager les paysans à s’engager dans la vente en ligne des produits agricoles et des spécialités locales. Pour accéder au label « Village Taobao », Alibaba demande que les villageois utilisent Taobao comme principale plateforme de e-commerce ; que le volume total annuel des transactions de e-commerce est supérieur à 10 millions de yuans (environ 1,3 million d’euros) ; et qu’au moins 10 % des ménages du village pratiquent le e-commerce ou bien au moins 100 boutiques en ligne sont ouvertes par les villageois.

Ce programme entre dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, instaurée par le Président Xi Jinping. A l’instar d’autre entreprises de moins grandes renommées, Alibaba apporte sa contribution à la réduction de la pauvreté dans le pays.

En effet, depuis son lancement en octobre 2015, plus de 60.000 entreprises privées, dont Alibaba, ont pris part à la campagne de réduction de la pauvreté, intitulée « 10.000 entreprises aident 10.000 villages ».

Les districts pauvres ont enregistré un volume de vente de plus de 63 millards de yuans (8,5 milliards d’euros) sur la plate-forme d’Alibaba en 2018, selon les dernières données d’Alibaba, présentée lors de la conférence tenue à Shijiazhuang (Hebei).

Le groupe Ant Financial, une filiale d’Alibaba, a prêté quelque 100 milliards de yuans (13,4 mds €) à plus de 2 millions d’utilisateurs dans les districts les plus pauvres de ce pays.

« Plus de 1.000 employés d’Alibaba ont participé à des projets de réduction de la pauvreté, et ont visité plus de 100 districts pauvres l’année dernière, » a expliqué Shao Xiaofeng, secrétaire général du Fonds de Réduction de la Pauvreté.

Le développement du commerce en ligne en milieu rural jour « un rôle considérable dans la promotion de l’optimisation de l’environnement de marché de ces régions ; dans l’amélioration de leur structure industrielle et dans le transfert de la main-d’œuvre excédentaire ».

Les données montrent que l’installation de ce type de projet permet aux populations de sortir de la pauvreté, voir même d’atteindre un niveau de vie de classe moyenne.

Autre facteur crucial pour le gouvernement qui tente de réduire de juguler l’afflux de migrants dans les grandes villes. Le projet « Village Taobao » a permit d’éviter l’exode vers les villes d’environ 12 millions de personnes.