Dans un communiqué de presse, le Parti Communiste Réunionnais (PCR) a rendu hommage au diplomate, Wu Jianmin, décédé samedi 18 juin dans un accident de la route.

Le parti réunionnais se rappelle que lorsque « le Conseil Régional de La Réunion, présidé par Paul Vergès, avait engagé des échanges avec la municipalité de Tianjin. L’institution accueillait une délégation de sa ville partenaire quand M. WU Jianmin, ambassadeur de Chine en exercice, en France, était venu accueillir M. le Vice-Président de Chine, LI Lanqin qui faisait escale chez nous, avant une visite officielle en Afrique du Sud.

M. WU Jianmin fut invité à intervenir à l’Assemblée Régionale. Il expliqua la politique d’ouverture de la Chine en faveur d’une démarche « gagnant-gagnant ».

Il apporta son soutien aux initiatives de coopération déjà engagées et remercia La Réunion pour ses contributions de solidarité en faveur de la construction de 2 écoles dans une région de Chine dévastée par des inondations. 

Plus tard, il reçut le Président de Région Paul Vergès, à Beijing, avant la séance de signature des accords de coopération avec le Maire de Tianjin. Enfin, il fut invité à La Réunion par des associations culturelles pour des Conférences publiques.  

A 77 ans, ce samedi 18 juin, l’infatigable diplomate devait encore tenir une Conférence à l’Université de Wu Han quand la voiture qui le transportait a eu l’accident fatal. 

Le Parti Communiste Réunionnais et ses élus adressent au Parti Communiste Chinois, et à l’épouse du défunt qui l’avait également accompagné à La Réunion, ses sincères condoléances ».

Le PCR n’est pas seul à avoir rendu hommage au diplomate, Wu Jianmin. Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre et spécialiste de la Chine pour son parti, Les Républicains, a évoqué la perte d' »un ami profond et fidèle ». « La disparition brutale de Wu Jianmin est une terrible nouvelle. L’amitié franco-chinoise perd l’un des ses plus ardents militants. Je perds un ami profond et fidèle. Dans la tristesse. Je présente à son épouse, sa fille, ses amis et collègues mes plus sincères condoléances ». 

Le fondateur du Forum Europe-Chine, David Gosset, a exprimé sa « tristesse profonde » et indiqué qu’il « était un grand diplomate, un pont solide entre la France et la Chine, un citoyen du monde ».