Signe d’un retour presque à la normale, le président Xi Jinping s’est rendu ce 10 mars dans la capitale du Hubei, le Wuhan, placée en quarantaine depuis fin janvier avec ses 11 millions d’habitants.

Le pays semble sortir de l’ornière avec seulement 17 décès en 24 heures et une progression quotidienne de la maladie (19 cas) au plus bas depuis janvier.

Xi Jinping a échangé avec des malades et du personnel médical par visioconférence, d’après des photos publiées par des médias chinois. Il s’est renseigné sur le fonctionnement de l’hôpital Huoshenshan , le traitement des patients, la protection du personnel médical et la recherche scientifique au sein de l’hôpital.

Il a également rendu visite à des patients soignés et a présenté ses salutations aux membres du personnel médical dans l’hôpital préfabriqué Huoshenshan qui a été construit en dix jours pour traiter spécialement les patients du COVID-19.

L’objectif de cette visite sera de faire part de sa « solidarité aux membres du personnel médical, aux officiers et soldats de l’armée, aux travailleurs des quartiers, aux policiers, aux responsables et aux bénévoles engagés dans la lutte contre l’épidémie en première ligne, ainsi qu’aux malades et habitants durant son inspection », d’après l’agence de presse, Xinhua.