Sélectionner une page

2019-nCoV,Santé,SOCIETE

27 experts en santé de huit pays apportent leur soutien aux chinois

27 experts en santé de huit pays ont signée une lettre ouverte publiée le 18 février dans la revue médicale britannique The Lancet, pour condamner les théories du complot entourant le nouveau coronavirus contagieux, qui a émergé au Wuhan et a exprimé son soutien aux travailleurs de la santé chinois.

«Nous signons cette déclaration en solidarité avec tous les scientifiques et professionnels de la santé en Chine qui continuent de sauver des vies et de protéger la santé mondiale pendant le défi de l’épidémie de COVID-19», peut-on lire dans la lettre.

Dans leur lettre, les experts de la santé ont condamné les théories du complot qui laissent entendre que la pneumonie à nouveau coronavirus, ou COVID-19, n’est pas d’origine naturelle.

«Les scientifiques de plusieurs pays ont publié et analysé les génomes de l’agent causal, le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-COV-2), et ils ont massivement conclu que ce coronavirus est originaire de la faune sauvage, comme de nombreux autres agents pathogènes émergents», ont souligné ces derniers.

Depuis l’apparition de la pneumonie à nouveau coronavirus, des rumeurs et de la désinformation ont masqué la vérité sur la maladie, a retranscrit Le Quotidien du peuple.

Parmi les rumeurs largement diffusées, et relayées par le Washington Times du 24 janvier, le virus aurait fait partie d’un programme d’armes biologiques chinois basé à l’Institut de virologie de Wuhan.

L’institut abrite le premier laboratoire chinois de niveau IV de biosécurité, qui étudie les agents pathogènes les plus dangereux du monde, notamment le virus Ebola, la fièvre de Lassa et le virus Marburg.

Dans la presse indienne, une rumeur assurée que des scientifiques avaient artificiellement inséré des gènes du virus VIH dans le coronavirus, le rendant ainsi sensible aux traitements anti-VIH. L’article a été largement cité par les médias du monde entier comme une preuve que des scientifiques chinois avaient conçu le virus et qu’il s’était échappé de l’Institut de virologie de Wuhan.

La lettre a été signée par 27 experts, dont Jeremy Farrar, un chercheur médical britannique, et Jim Hughes, un expert en maladies infectieuses qui a travaillé auparavant pour les Centres de prévention et de contrôle des maladies des États-Unis.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :