La population âgée de Pékin devrait atteindre environ 7 millions de personnes d’ici 2035, faisant passer l’âge moyen de la ville à un niveau significativement élevé, selon un plan de développement publié le 26 novembre.

Sur le plan national, la Chine comptait en 2020 plus de 264 millions de personnes âgées de 60 ans et plus, soit quatre fois la population totale de la France. « L’augmentation de la population âgée en Chine représente à la fois un défi et une opportunité », a déclaré Ning Jizhe, directeur du Bureau d’Etat des statistiques (BES).

Les Chinois âgés de 60 ans ou plus représentent 18,7% de la population totale du pays, soit 5,44 points de pourcentage de plus qu’en 2010, lors du précédent recensement, selon les données du septième recensement national publiées mardi par le BES.

La population chinoise de Chine continentale âgée de 60 ans ou plus a atteint 264,02 millions, dont 190,64 millions de personnes âgées de 65 ans ou plus, soit 13,5% de la population totale, selon les données.

« Le vieillissement de la population est une tendance importante du développement social et sera la condition nationale fondamentale de la Chine pendant longtemps, ce qui est à la fois un défi et une opportunité », a estimé Ning Jizhe.

Selon lui, « l’augmentation de la population âgée en Chine réduira l’offre de main-d’œuvre et alourdira la charge des familles en matière de soins aux personnes âgées et la pression sur l’offre de services publics de base ».

Cependant, elle peut aussi promouvoir le développement de l’économie des seniors, élargir la consommation de produits et de services pour les personnes âgées et stimuler les progrès techniques, a-t-il poursuivi.

« La Chine élaborera des plans globaux et prendra des mesures spécifiques pour traiter le vieillissement de sa population en tant que stratégie nationale majeure, actuellement et pendant un certain temps à l’avenir », a indiqué Ning Jizhe, ajoutant qu’une analyse approfondie des données serait effectuée pour fournir un soutien statistique aux décideurs politiques.

D’ici là, les données montrent qu’en 2020, la Chine disposait de 38.000 établissements de soins et de 280.000 établissements de soins communautaires pour les personnes âgées, avec un total de 8,2 millions de lits, d’après un livre blanc publié jeudi.

En 2020, 30,6 millions de personnes âgées bénéficiaient de pensions de vieillesse, 810.000 bénéficiaient de subventions pour les soins infirmiers et 235.000 bénéficiaient de subventions pour les services en Chine.

Intitulé « Prospérité modérée à tous égards : un autre jalon réalisé dans le domaine des droits de l’homme », ce livre blanc a été publié par le Bureau de l’Information du Conseil des Affaires d’Etat.