Lors du sommet virtuel TrustInTech 2021 organisé par Huawei le 2 décembre 2021, Hou Jinlong, directeur général adjoint de Huawei et président de Huawei Digital Power, a prononcé un discours sur le thème « Bâtir une société intelligente et sobre en carbone avec l’innovation technologique ».

D’après Hou Jinlong, « au cours des 30 à 40 prochaines années, nous serons témoins d’une montée continue de l’intelligence et de la neutralité carbone. Pour devenir intelligent, il faut des technologies numériques, tandis que pour réduire notre empreinte carbone, il faut des technologies électroniques de puissance. À mesure que ces tendances gagneront du terrain, l’industrie mondiale de l’énergie passera de dépendante aux ressources à alimentée par la technologie. »

L’INTELLIGENCE ET LES FAIBLES ÉMISSIONS DE CARBONE REPRÉSENTENT DEUX TENDANCES CLÉS POUR L’AVENIR

Au cours des 30 à 40 prochaines années, Huawei assure que la société sera témoin d’une montée continue de l’intelligence et de la neutralité carbone. Une industrie de l’énergie à faibles émissions de carbone signifie une production d’énergie propre, une électrification de la consommation d’énergie et une planification intelligente de l’énergie.

Dans un tel contexte, Huawei Digital Power s’engage à intégrer les technologies numériques et électroniques de puissance pour développer une énergie propre et permettre la numérisation de l’énergie. En poursuivant des innovations dans la production d’énergie propre, la numérisation de l’énergie, l’électrification des transports, l’infrastructure verte des TIC et l’énergie intelligente intégrée, Huawei dit travailler avec sess clients et partenaires mondiaux pour construire des maisons, des bâtiments, des usines, des campus, des villages et des villes à faibles émissions de carbone. Sur le long terme, cela favorisera la transition d’un monde neutre en carbone à un monde Net Zéro.

LA TECH POUR UNE MEILLEURE PLANÈTE : DÉVELOPPER L’ÉNERGIE PROPRE ET DÉVELOPPER LA NUMÉRISATION DE L’ÉNERGIE

Le secteur mondial de l’énergie passe déjà au numérique, et la technologie numérique rend l’énergie plus intelligente. En intégrant les technologies électroniques numériques et de puissance, Huawei utilise des bits pour gérer les watts et permettre la détection, le contrôle et la gestion numériques des systèmes énergétiques.

À L’AVENIR, HUAWEI VA POURSUIVRE SON INNOVATION TECHNOLOGIQUE

Premièrement, Huawei va aider à créer de nouveaux systèmes d’énergie qui reposent principalement sur l’énergie renouvelable, selon le communiqué publié le 3 décembre.

Dans la province de Qinghai, en Chine, Huawei va aidé Huanghe Hydropower Development à construire la plus grande base d’énergie renouvelable au monde en utilisant l’énergie éolienne, solaire et hydroélectrique. Des lignes électriques à très haute tension sont utilisées pour transmettre de l’énergie propre aux ménages à des milliers de kilomètres de distance.

Par exemple, une centrale photovoltaïque de 2,2 GW compte plus de 5 millions de modules photovoltaïques couvrant 56 kilomètres carrés et produit près de 5 milliards de kWh d’électricité propre chaque année. Ce projet a également permis d’améliorer les écosystèmes locaux, démontrant ainsi que la technologie peut coexister avec la nature en harmonie.

Deuxièmement, pour la numérisation de l’énergie, Huawei va construire un jumeau numérique du monde de l’énergie. Les technologies numériques permettront une production, une transmission, une transaction et une consommation d’énergie plus intelligentes.

Troisièmement, en utilisant les technologies numériques, Huawei va redéfinir les expériences de conduite et de sécurité des consommateurs avec les VE. Les VE surpassent les véhicules à combustibles fossiles en termes d’accélération, de stabilité et de sécurité. Par exemple, une recharge de 10 minutes peut permettre aux VE de parcourir 200 kilomètres.

Quatrièmement, Huawei a besoin de data centers et de réseaux de communication écologiques et à faibles émissions de carbone pour faire en sorte que chaque watt ait une plus grande capacité informatique et supporte davantage de connexions. En fin de compte, l’infrastructure des TIC deviendra un moteur de l’économie numérique verte.

Cinquièmement, grâce à des solutions énergétiques intelligentes intégrées, Huawei va intégrer des sources d’énergie, des réseaux, des charges et du stockage pour construire des bâtiments et des campus à faibles émissions de carbone, ce qui permettra de réduire les coûts énergétiques et augmentera l’efficacité énergétique.

Dans le district de Futian à Shenzhen, Huawei Digital Power construit déjà son nouveau campus Antuoshan, qui sera le plus grand campus au monde avec une empreinte carbone presque nulle. Le campus devrait ouvrir ses portes en 2022. Une fois opérationnel, le campus produira annuellement 1,5 million de kWh d’électricité verte et sa consommation annuelle d’électricité passera de plus de 14 millions de kWh à 7 millions de kWh.

Au 30 septembre 2021, Huawei Digital Power a aidé ses clients à produire 443,5 milliards de kWh d’énergie verte et à économiser 13,6 milliards de kWh d’électricité. Cela équivaut à une réduction des émissions de carbone de 210 millions de tonnes et à planter 290 millions d’arbres.

TRAVAILLER ENSEMBLE POUR BÂTIR UNE SOCIÉTÉ INTELLIGENTE À FAIBLES ÉMISSIONS DE CARBONE

Un magnifique chemin vers la neutralité carbone se déroule sous nos yeux. Huawei va se joindre à ses partenaires dans le secteur, en amont et en aval, ainsi qu’aux gouvernements, aux organisations de l’industrie et aux organismes de normalisation pour innover ensemble et contribuer à l’innovation énergétique mondiale et au développement durable.

« Ensemble, nous dirigerons la transition vers une révolution énergétique intelligente et neutre en carbone, nous bâtirons une société intelligente et sobre en carbone, et nous partagerons un plus bel avenir et plus vert ! », a indiqué Huawei dans son communiqué de presse.