Beijing exempte de surtaxes sur certains produits américains

par | Déc 23, 2019 | Chine-Etats-Unis, MONDE

Le gouvernement a publié une liste de produits chimiques américains qui seront exemptés de surtaxes douanières mises en place en 2018, lorsque la Chine et les Etats-Unis étaient en plein regain de tension dans leur guerre commerciale, débutée en mars 2018 par le président américain, Donald Trump.

Rencontre en avril 2017 entre les présidents Xi Jinping et Donald Trump,

Cette annonce d’exemption de taxe a été faite au moment où la Chine et les Etats-Unis tentent de s’accorder pour signer prochainement un accord commercial préliminaire.

Les exemptions annoncées concernent six catégories de produits chimiques, dont la paraffine, un dérivé du pétrole que l’on trouve notamment dans les cosmétiques ou l’alimentaire, a annoncé la Commission des droits de douane du gouvernement chinois.

Ces exemptions s’appliqueront à compter du 26 décembre pour une durée d’un an. Il s’agit de la seconde liste d’exemption publiée par le gouvernement chinois, depuis l’application en 2018 de surtaxes de 25% sur une série de produits importés des Etats-Unis.

En septembre 2019, Beijing avait annoncé que les pesticides, les lubrifiants américains et d’autres produits chimiques ne seraient plus visés durant une année par des taxes supplémentaires.

La mesure est considérée par de nombreux observateurs comme un signe de bonne volonté en direction du président américain Donald Trump, même si des droits de douane punitifs continueront de s’appliquer sur l’essentiel des importations américaines.

La Chine et les Etats-Unis se livrent depuis 2018 une guerre commerciale qui s’est traduite par l’imposition mutuelle de droits de douane sur des centaines de milliards de dollars d’échanges annuels.

Mais le 16 décembre, Beijing et Washington ont annoncé une trêve. D’ailleurs, l’administration Trump a renoncé à imposer de nouvelles surtaxes douanières, en échange des engagements chinois à acheter davantage de produits agricoles américains, entre autres… Un accord pourrait être formellement signé en janvier, selon Washington, mais aucun détail n’a été formulé par les deux parties.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :