mardi, juillet 23

BRICS : l’adhésion de l’Algérie sera d’abord en tant que pays observateur

Dans un podcast diffusé par la chaîne d’information qatarie Al-Jazeera, le président Abdelmadjid Tebboune a répondu à plusieurs questions dont celle relative à l’adhésion de l’Algérie aux BRICS.

Concernant l’adhésion de l’Algérie aux BRICS, le président Abdelmadjid Tebboune a affirmé qu’il s’agit d’une démarche qui permettra à l’économie du pays de se renforcer.

«L’Algérie prendra d’autres initiatives avec des économies plus fortes. Les banques et les investissements dans les BRICS permettront de renforcer l’Algérie sur le plan économique. Même politiquement, en tant que pays du mouvement des Non-Alignés, nous sommes proches de ce pôle», a indiqué ce dernier.

«La Chine, la Russie, l’Afrique du Sud et le Brésil sont favorables à la demande d’adhésion, et l’Inde ne s’y est pas opposée», a souligné le président Abdelmadjid Tebboune.

L’Algérie devrait adhérer lors de la prochaine réunion périodique du groupe BRICS prévue l’été prochain. Le pays sera intégré en tant que «pays observateur dans un premier temps. Avec l’amélioration des indicateurs, nous deviendrons un membre à part entière au sein des BRICS», a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *